Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Clarabel
8 juillet 2015

Le Chevalier de Ventre-À-Terre, de Gilles Bachelet

IMG_3323

Fabuleusement drôle et original, cet album de Gilles Bachelet nous entraîne dans le déroulement d'une journée dans la vie d'un gastéropode. Mais pas n'importe qui, s'il vous plaît ! Il s'agit de l'éminent Chevalier de Ventre-à-Terre. Ce matin-là, il se réveille en trépignant d'impatience : c'est le jour de son combat avec son rival Corne-Molle. Hop, hop, hop... il avale son petit-déjeuner, fait quelques exercices pour se dérouiller, fonce dans la salle de bains et se prépare en revêtant sa rutilante armure. Un petit bisou à sa famille, quelques notes à remplir, le temps presse ! 

Et ainsi, page après page, on suit notre Chevalier accaparé par de menus détails du quotidien avant le grand face-à-face. Mais là encore, la bataille s'annonce tout aussi surprenante et protocolaire. C'est très, très drôle ! Si vous souhaitiez lire un récit d'aventures et d'émotions fortes, oubliez tout ça. L'histoire est beaucoup plus raffinée et subtile. On a un récit qui se passe sans violence et dans le calme. Qui loue aussi la lenteur et la procrastination (youpi !). Avec son lot de clins d'œil inénarrables, comme le fameux Like des réseaux sociaux ! ;-)

C'est facétieux, drôle et toujours attendu d'un auteur comme Gilles Bachelet qui ne nous déçoit jamais. Il se moque avec tendresse, brandit l'humour en étendard et se planque derrière des illustrations élégantes et colorées pour nous servir des histoires délicieusement satiriques et hilarantes. Forcément, cela se lit sans limite d'âge, tant c'est extra ! 

Seuil jeunesse / novembre 2014

IMG_4198   IMG_4199

IMG_4200   IMG_3326

8 juillet 2015

Les Sœurs Ramdam, de Françoise de Guibert & Ronan Badel

IMG_4173

Retour en fanfare du duo Françoise de Guibert et Ronan Badel, dans cette exquise ambiance Western ! Cette fois, découvrons les sœurs Thelma et Louise Ramdam, qui, du matin au soir, jouent du violon et du pipeau dans la vaste prairie. Las, les donzelles n'ont guère l'oreille musicale et leur production écorche la sensibilité artistique des badauds. Dès qu'elles croisent votre chemin, prenez la poudre d'escampette ! 

Ni les nouveaux colons, ni les bandits des grands chemins, ni leur classe de musique, ni Buffalo Bill en parade, ou même les petits oiseaux, les fleurs ou les ours n'apprécient le doux grincement qui s'échappe de leurs instruments. Tous font grise mine à leur approche, ou se planquent et crient pitié, les filles, votre enthousiasme débordant n'est pas à la hauteur de vos ambitions. Que le supplice cesse.

Qui saura apprécier leur talent ? Un jour, Thelma et Louise croisent Oumpapoose, le petit indien croisé dans un précédent épisode. Une rencontre détonante, qui vaudra aux fillettes d'étaler leur science à bon escient. Oui, oui... la fin est géniale, amenée sur un tendre quiproquo, elle trouve une issue fantastique au dilemme de nos deux artistes en herbe. 

Si l'ambiance de l'Ouest vous attire, n'hésitez pas à découvrir cette superbe série, en trois tomes, qui ne manque ni de charme, et encore moins d'humour ! 

éditions Thierry Magnier / mai 2015

IMG_4175   IMG_4176

IMG_4177   IMG_4179

8 juillet 2015

Le Petit gâteau qui ne disait pas merci, de Rowboat Watkins

IMG_2885

Quelle bidonnade ! J'ai adoré ce délicieux album aux illustrations pleines de charme et dont l'histoire complètement loufoque pointe du doigt les enfants capricieux et colériques. Mais n'imaginez pas un ton moralisateur, c'est au contraire d'une grande subtilité et abordé avec humour.

On a en scène un vilain petit gâteau qui ne dit jamais merci ou s'il te plaît, qui bouscule tout le monde, chipe les affaires des autres, n'écoute pas ses parents, refuse de prendre son bain ou d'éteindre la lumière pour dormir à l'heure convenue. Il n'est pas sage du tout. Sauf qu'un soir, il est pris par erreur pour un chapeau qu'un cyclope va exhiber fièrement devant ses potes. Et ces géants sont des modèles de politesse et de manières raffinées... qu'il en prenne de la graine ! ;-)

L'histoire est franchement bien troussée, avec des illustrations doucereuses, dans les tons pastel, qui souligne le joli contraste entre le petit gâteau adorable et son caractère de cochon. Cela ne manquera pas de faire sourire les jeunes lecteurs. Et lire une histoire de pâtisserie et de cyclope de l'espace, entre nous, il fallait y penser ! C'est un texte génial, cocasse et hilarant. À conseiller fortement, l'histoire réserve des moments de suspense qui ajoutent du piment au tout. J'ai beaucoup aimé. ♥

Seuil jeunesse / Février 2015

IMG_2886   IMG_2887

IMG_2888   IMG_4196

IMG_4197

7 juillet 2015

Qui es-tu Alaska ? de John Green (édition collector)

Superbe édition spéciale du 1er roman de John Green (couverture cartonnée, jaquette noire moirée) comprenant une introduction de l'auteur, des questions-réponses et des scènes supprimées du manuscrit original ! 

IMG_4289

Culver Creek est un pensionnat destiné aux enfants dotés d'une intelligence supérieure. Miles Halter, le narrateur, y fait son entrée et se lie d'amitié avec un groupe de jeunes gens : le (prétendu) Colonel, Takumi et la délicieuse et sexy Alaska Young. Celle-ci cristallise tous ses désirs, le garçon est subjugué et pourrait se plier à tous ses caprices sans jamais protester. Et puis, la belle disparaît. Devenue une énigme, elle continue d'alimenter les fantasmes et est au cœur des spéculations les plus folles. Miles, lui, va chercher à percer le mystère. 

Très beau roman, très fort, baignant dans une atmosphère érudite et délicieusement excentrique (qui n'est pas sans rappeler le roman de Donna Tartt, Le Maître des illusions). Les personnages sont brillants et renvoient une image positive et galvanisante. Le principe de vivre en vase clos exacerbe les passions : les amitiés sont fusionnelles, le moindre pépin devient alors une épreuve intolérable et douloureuse. Mais ce qu'il se trame à Culver Creek est et demeure secret. Même entre eux, les adolescents jouent un rôle, adoptent des noms de code, sont insaisissables.  

Un superbe roman, singulier et passionnant, flamboyant par ses excès (l'adolescence est un luxe), on passe facilement du rire aux larmes, sans rien y comprendre !

Gallimard / juin 2015 pour la présente édition ♦ Traduit par Catherine Gibert (Looking for Alaska)

IMG_4291   IMG_4292

IMG_4294   IMG_4295

 « Je pars en quête d'un Grand Peut-Être »

 

♦♦♦♦

 

Au cinéma ! le 22 Juillet : La Face Cachée de Margo 

7 juillet 2015

T'es plus mon amoureux ? de Claire Gratias & Sylvie Serprix

IMG_3276

Horatio, précédemment croisé dans Arrête de lire !, nourrit une folle passion pour la lecture. Il vient même de remporter un concours avec 1000 livres en récompense. Le comble du bonheur. Toutefois, depuis quelques jours, Horatio peine à ouvrir un livre, à dévorer une histoire, à choisir sa lecture du soir. Ses parents s'inquiètent, sans se douter que leur fiston est fou amoureux de la belle Cassandra, une nouvelle élève dans sa classe, qui elle aussi adore les livres.

Horatio cherche à l'éblouir à travers la poésie, avant de l'inviter chez lui pour partager sa bibliothèque. Notre couple de tourtereaux devient alors inséparable, papote bouquins et plaisir de la lecture à longueur de journée. Ils vivent dans leur bulle, c'est tendre et harmonieux. Leurs copains peuvent les taquiner tout leur saoul, ils ne s'en préoccupent pas. Mais le jour où Cassandra demande à Horatio de lui donner son livre préféré, c'est le drame. Le garçon refuse. La belle se fâche. 

Horatio a deux passions dans la vie et doit apprendre à les concilier s'il ne veut pas avoir le cœur brisé à jamais ! Autant j'ai beaucoup aimé l'atmosphère du livre, à travers ses illustrations et ses couleurs chaleureuses, c'est convivial et magique, dès qu'on parle de livres, d'amour des livres et de lecteur passionné, je suis forcément appâtée...  autant cette histoire de premier amour, toute mignonne, est un brin exigeante aussi, car l'élue se comporte en chipie intéressée. 

Disons, après tout, que la lecture est une question de partage et que « lire à deux, c'est beaucoup mieux » ! Tendresse et générosité résonnent donc à nos oreilles. ☺

Belin jeunesse / mars 2015

IMG_3277   IMG_3278

IMG_3279   IMG_3280

7 juillet 2015

Tu joues Croque-Bisous ? de Kimiko

IMG_3979

Tiens, il y a encore de la lumière chez Petite Souris ! Croque-Bisous s'invite chez elle pour lui croquer ses bisous, mais découvre qu'elle est encore en train de jouer. Pas pressée, elle propose même à son ami de jouer avec elle à la course de voitures.

Comment Croque-Bisous va réussir à la convaincre de se glisser dans son lit ? La suite de l'histoire réserve de bien jolies surprises, avec une Petite Souris particulièrement coquine !

C'est charmant, illustré avec douceur, dans des teintes apaisantes, pour aider les enfants à trouver le sommeil. Kimiko produit une série touchante, très câline et saupoudrée de tendresse. Incontournable pour les histoires du soir. 

L'Ecole des Loisirs, coll. Loulou & Cie / janvier 2015

IMG_3980   IMG_3981

IMG_3982   IMG_3983

7 juillet 2015

Embrasse-moi : Petit traité de bisoulogie en images, de Judith Nouvion

IMG_4024

Pause tendresse avec cet imagier photo expliquant les parades amoureuses d'animaux aussi extraordinaires que les gygis blanches, les fous à pieds bleus, les okapis ou les flamants nains ! Choix judicieux, et plutôt poétique.

On apprend ainsi qu'un bisou peut avoir plusieurs significations, comme se reconnaître, marquer son affection, faire un brin de toilette ou simplement dire bonjour. Le mâle manchot danse en agitant ses moignons d'aile et chante pour séduire sa douce. Les aras rouges se caressent, se papouillent, se lissent les plumes et se donnent des petits coups de bec... Les escargots produisent beaucoup de bave (erk), les okapis ont une langue de presque 50 centimètres et les rennes produisent une odeur très particulière pour attirer leurs femelles. Hmm.

Bref, ce documentaire ne manque pas de saveur, ni de facétie, et encore moins de tendresse ! Peut agréablement surprendre son jeune lecteur. ☺

La Martinière J. / janvier 2015

IMG_4025   IMG_4026

IMG_4027   IMG_4028

6 juillet 2015

Chut ! je lis : Mandela et Nelson, de Hermann Schulz

IMG_4283

Quelle formidable histoire ! Pour la première fois de leur vie, la jeune équipe de Bagamoyo, en Tanzanie, va jouer contre une équipe européenne. Nelson, le capitaine, n'a plus que trois jours pour organiser la rencontre, ce qui veut dire, avoir un terrain potable, tracer des lignes, coudre des filets de but, trouver des chaussures et des maillots, mobiliser les joueurs, croiser les doigts pour que leur meilleur élément ne fasse pas faux bond à cause de ses soucis d'argent et annoncer aux adversaires que leur équipe comprend trois filles, dont Mandela, sa sœur jumelle, redoutable en défense.

La lecture déborde de charme et de fraîcheur, à suivre l'enthousiasme et la motivation des joueurs africains, qui n'ont rien dans leur vie, à part cette joie de vivre et de s'éclater avec un ballon. On devine que leur quotidien n'est pas toujours rose, et pourtant jamais on ne sombre dans la sinistrose. La peinture faite de cette petite communauté tanzanienne est dynamique et attachante. Et leur engouement est franchement communicatif ! Je regrette juste un peu que la lecture faite par Bertrand Suarez-Pazos manque de peps et d'un brin de fantaisie pour coller à la frénésie ambiante, même si cela reste agréable à l'écoute.

Musique composée et interprétée par Loy Ehrlich (kora, senza, n'goni, tanbur)

Chut ! les livres lus de l'école des loisirs / juin 2015  ♦ Illustration de couverture : Adrien Albert  ♦ Traduit de l’allemand par Domnique Kugler

Ce livre a reçu le prix Sorcières 2012 et le prix Kilalu 2013 des collégiens d'Ivry-sur-Seine.

IMG_4284

6 juillet 2015

Monsieur Bermutier, de Maarten Vande Wiele & Guy de Maupassant

IMG_4274

Prodigieuse adaptation de nouvelles de Maupassant, mettant en scène Monsieur Bermutier, juge d'instruction, dont la physionomie n'est pas sans rappeler un certain détective belge ! ... Monsieur Bermutier aime lui aussi briller en société et n'a pas son pareil pour captiver un auditoire. C'est pourquoi il revient sur les affaires les plus marquantes de sa carrière, dont certaines restent nimbées de mystère...

Cinq histoires composent ce recueil : Fantômes - La main - La mère - Un cauchemar - Un journal intime. Toutes ont pour particularité d'avoir su nous saisir par le col dès les premières notes d'introduction. Une jeune femme conteste avoir été déshéritée par son père, qui prétend agir sous l'impulsion de son épouse décédée. Une belle anglaise, récemment installée sur l'île corse, affirme être poursuivie par un individu dont elle garde en trophée la main enchaînée. Une femme enceinte n'hésite pas à martyriser son corps pour préserver son extrême minceur, quitte à donner naissance à des « monstres ».

Devant son auditoire avide de sensations fortes, Monsieur Bermutier livre des anecdotes palpitantes, sur lesquelles parfois viennent se greffer des éléments surnaturels. Mais ce sont surtout les deux dernières histoires qui vont nous épater au plus haut point : après la mort du juge, on découvre dans son secrétaire son journal intime où l'homme « incorruptible » dévoile une toute autre facette de sa personnalité ! Stupéfaction garantie. On boucle ainsi notre lecture sur une excellente appréciation, déjà grandement favorisée par l'atmosphère des aquarelles et la sensation de raffinement procurée !

 ♦♦♦♦♦

IMG_4275   IMG_4276

IMG_4277   IMG_4278

 Casterman / août 2014

6 juillet 2015

C'est chic ! de Marie Dorléans

IMG_4201

Un marchand s'ennuie sur son stand où il tente d'écouler sa marchandise en pure perte. De dépit, il se mélange les pinceaux et s'écrie : « Qui veut une passoire à bulles, des chaussures à café, un aspirateur de compagnie, des chapeaux sacs, un tapis de pluie ? »

Mais c'était sans se douter qu'il allait créer l'envie chez les passants ! Aussitôt, tous se précipitent sur son stand et s'arrachent ses produits. On assiste alors à un défilé d'énergumènes excentriques et baroques. Le monde est devenu fou. Les objets ont perdu leur sens et leur fonction. Même les chiens scrutent en bavant les enfants jouer avec des cordes de saucisses !

Heureusement, tout rentrera dans l'ordre quand un nouveau marchand proposera « une théière pour boire le thé, des casseroles pour cuisiner, un parapluie pour la pluie, un balai pour balayer ». Ainsi va le monde, avec ses modes, son mimétisme et son délire consumériste. Marie Dorléans a croqué cette frénésie avec beaucoup d'élégance et d'humour. J'ai adoré cette finesse dans les dessins, la silhouette des personnages et le charme vintage atmosphérique ! ;-)
Un vrai petit bijou. 

Seuil jeunesse / mai 2015

IMG_4202   IMG_4203

IMG_4204   IMG_4205

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>
Chez Clarabel
Newsletter
2023 Reading Challenge
Clarabel has read 8 books toward her goal of 200 books.
hide
Sauveur & fils
Quatre sœurs : Geneviève
Audrey Retrouvée
Le sourire étrange de l'homme poisson
Calpurnia et Travis
L'homme idéal... ou presque
Trop beau pour être vrai
Tout sauf le grand amour
Amours et autres enchantements
Ps I Love You


Clarabel's favorite books »