Le début de cette saison 2 frise la catastrophe, honnêtement j'ai trouvé les trois premiers épisodes complètement nuls, à plonger encore une fois et trop facilement dans des scènes gratuites de sexe et de névrose. Bof ! J'attends mieux des Drs McNamara et Troy qui ont enfin fêté leurs 40 ans. Pour cela, grosse remise en question pour ces messieurs, à propos du temps qui passe et de leur pouvoir de séduction qui se fane lentement...

Sean et Julia avaient réussi à raccorder leur couple, pourtant en rencontrant la coach de vie Ava Moore la vie des McNamara va s'effondrer et plonger toute la famille dans la panique. Un drame est à l'horizon. De son côté, Christian veut absolument être le père du petit Wilbur, le fils de Gina. Mais la jeune femme est déséquilibrée et ruine toutes les chances du chirurgien. Christian va progressivement se racheter une conduite, devenir un homme plus raisonnable et à l'écoute de ses émotions. Avec Sean, il va être confontré aux victimes d'un violeur en série, surnommé le Découpeur.

La saison 2 se termine d'ailleurs sur l'angoisse, les larmes et l'horreur ! Ouf, la suite des épisodes a relevé le piètre niveau du début. Les scénaristes n'ont pas chômé et ont décidé de rendre à Julia McNamara la vie de plus en plus compliquée, de libérer la frustration de Sean et de sensibiliser le séducteur impénitent qu'est Christian. La saison gagne honnêtement en séquences dramatiques, plus les incontournables scènes "choc" des opérations de chirurgie esthétique (pas évidents à encaisser, mais soulagées par une bande musicale toujours impeccable).

Nip / Tuck est une série étonnante, plus riche qu'on ne le pense, bien au-delà de ses clichés érotiques et glamour. D'ailleurs, cette saison a accueilli quelques "special guest stars", comme Vanessa Redgrave (qui interprète la mère de Julia), Famke Janssen, Alec Baldwin et Rebecca Gayheart... A suivre avec attention !

vu en octobre 2006