no_sex_last_yearPrès de quarante ans après la révolution de 1968, où la liberté sexuelle a figuré parmi les éléments clefs de cette "révolution", on constate de plus en plus un étalage sans pudeur du sexe dans la société du 21ème siècle, dans sa consommation, dans la publicité, dans les discours etc.. C'est très tendance, dans la normalité, etc. Or, en contrepartie, les études sur les comportements sexuels des français s'aperçoivent aussi qu'il y a de plus en plus d'abstinents, des "no sex" qui taisent le fait de ne pas pratiquer, plutôt par honte et crainte de paraître "anormal".

L'essai de David Fontaine s'est appuyé sur le témoignage de douze personnes, six femmes et six hommes, qui connaissent ou ont connu l'abstinence sexuelle. Leurs expériences montrent que ce n'est pas obligatoirement un choix personnel, plutôt un concours de circonstances (après un divorce, un échec professionnel, une enfance traumatisée, un viol, etc.), et également une paralysie d'aborder l'autre (les moyens sont généralement limités, confinant à la solitude, l'utilisation d'internet n'est pas un résultat concluant pour des relations sérieuses).

Bon, il n'y a rien de pervers dans ce livre, désolée pour ceux dont les recherches ont conduit à cette page et espéraient un contenu plus croustillant. C'est sérieux, c'est un constat intelligent et qui pousse à revoir les idées préconçues. Etre abstinent n'est pas un signe de névrose (n'en déplaise à monsieur Freud qui affirmait que "Etre normal, c'est aimer et travailler"). L'étude de la vie sans sexe s'intéresse autant aux célibataires et aux couples mariés, c'est un grand malentendu qui est reconsidéré, un point de vue à dépoussiérer, car même si on se prétend "moderne" le constat des étiquettes est plutôt navrant. Conclusion ultime : "Il n'y a pas d'amour heureux", disait Aragon, mais il pourrait y avoir du non-sexe heureux... "Ce sont peut-être ceux qui ne le pratiquent pas qui en font rejaillir l'essence avec le plus d'éclat". .. Intéressant de bout en bout, je conseille cette lecture, agrémentée d'un cd audio sur des reportages et créations sonores pour compléter cette réflexion.

Les petits matins

  • Ce livre peut faire écho à celui d'Elizabeth Abbott "Histoire universelle de la chasteté et du célibat" (Fides).