IMGP2593

Livre du jour : Abo, le minable homme des neiges d'Agnès Desarthe.

La vie est nulle ? Oui, si votre nom est Abo, si vous êtes un tout petit bonhomme pas très musclé et pas très courageux qui habite une maison isolée au sommet de l'Himalaya, si vous n'avez pas d'ami avec qui rire et parler, parce que non seulement vous êtes timide et vous préférez vivre tout seul, loin des regards...

Oui, la vie est encore plus nulle car vous êtes petit, seul et timide, mais vous avez aussi des grands pieds, des pieds qui nécessitent une paire de chaussettes tricotée au moins six mois.

Mais bon, la vie est belle : faire des bonhommes de neige et fumer sa pipe en lisant le journal (haem, fumer nuit gravement à la santé !!!) sont les deux vrais plaisirs dans la vie d'Abo. Jusqu'au jour où en lisant la gazette il tombe sur un titre à faire dresser les cheveux sur la tête : L'ABOMINABLE HOMME DES NEIGES EXISTE... Diantre ! Abo n'en croit pas ses yeux. Alors, il est petit, il a de très grands pieds et vit tout seul dans la montagne, mais en plus il fait peur à tout le monde. La vie est vraiment trop injuste !... (Abo se jette sur son lit pour pleurer et s'endort sans dîner.)

Le lendemain, Abo apprend qu'une chasse-battue est organisée pour débarrasser les habitants de l'abominable homme des neiges. Sa tranquillité étant menacée, Abo décide de ne pas finir sa vie comme une bête traquée. Il est petit, il est peu musclé et peu courageux, il est tellement timide et ne ferait pas de mal à une mouche, mais Abo est malin.. intelligent, très intelligent !...

Il va réussir à rouler les chasseurs, lesquels sont des rustres, grands, gros et méchants, qui se moquent de lui en le traitant de "MINABLE homme des neiges". Mais la ruse d'Abo a réussi, sauf que les chasseurs sont expédiés, vlan patatras, dans le vide d'une crevasse. Tant pis pour eux, ils n'avaient qu'à pas commencer ! 

Le lendemain, d'autres chasseurs prennent la relève et se rient d'Abo, mais sont aussi dupés et précipités haaaaaaaaaaaa tous dans le vide. Avec trente disparitions sur la conscience, Abo ne se sent pas très fier. Ok, ce sont eux qui ont commencé, mais les remords le rongent. Il a eu tort, s'en veut et, de colère, décide de devenir vraiment "abominable". Dégoûté, il se dirige vers le rocher pour se jeter dans le vide... et là ! miracle ! surprise ! La honte peut toucher les gros costauds qui prêtent au mensonge une vertu plutôt glorieuse et libératrice ! ... Moralité abo: c'est pas mal d'être une légende. Moralité, bis : il ne faut jamais croire ce qu'on lit dans les journaux.

Convient aux jeunes lecteurs dès 5-6 ans. Une lecture sur la timidité, la solitude et la tolérance. Suffit pas d'être un Superman pour réussir à braver ceux qui se croient plus malins. L'intelligence est une perle à cultiver avec sérénité (mais sans fumer la pipe!). Avec des jeux de mots à la pelle pour racler la neige devant votre porte... Suspense assuré ! :-)

Ecole des loisirs - Agnès Desarthe & Claude Boujon