la_diffamationQue se passe-t-il dans ce foyer ordinaire, niché au coeur de la Touraine ? Anna, bientôt quarante ans, professeur de sociologie, en congé sabbatique pour écrire un livre, s'encroûte dans son existence sous anesthésie. Elle est mariée depuis quinze ans à Vincent, ils ont un garçon de quatorze ans, Simon, adolescent un peu suspect et silencieux. La vie de ces trois-là va insidieusement basculer quand l'agence immobilière dans laquelle travaille Vincent change de direction. L'arrivée de Boulay fils fait l'effet d'une grenade à retardement. Sous la coupe de ce nouveau patron, Vincent va être manipulé, devenir irritable, taciturne, se murer dans un mutisme inquiétant. Ses appels au secours demeureront vains, Anna est spectatrice du drame de son foyer...

"La diffamation" relate ainsi une spirale vers l'enfer, l'auteur analyse les silences, fait monter la pression en déviant les pistes, en scrutant la communauté d'Amboise où résident les personnages du roman. Le soin scrupuleux apporté à décortiquer les failles s'apparente à l'approche psychologique, qui est une clef maîtresse dans le style de Christophe Dufossé. Ce deuxième roman est franchement meilleur que le précédent (L'heure de la sortie), mieux cerné et élaboré. Son atmosphère d'angoisse domestique ouvre la porte à un genre nouveau, ce qui le rend particulièrement fascinant !

Denoel