appel_des_abimesDix ans ont passé. Aëla, âgée de 19 ans, est désormais perl à bord de son Abîme, Jang-Al, surnommé l'Abîme Noir. Tous deux forment un couple indissociable et audacieux, qui refuse toute intrusion. Mais l'Abîme devient incontrôlable, emmène sa perl dans des sauts pour explorer la galaxie et la conduire à une recontre de 3ème type !

Mais à Autremer, Aëla a brisé le coeur d'un jeune professeur, déchiré de voir son amour être kidnappé par son Abîme, au gré de ses désirs, de ses envies à lui. Le lien puissant qui existe entre ces deux-là dépasse les entendements, de plus les Autorités Supérieures s'interroge sur la découverte d'une nouvelle galaxie avec d'autres Abîmes, parmi lesquels Jang-La semble puiser une force insoupçonnée et nouvelle, pas loin de l'émancipation.

Le 3ème livre de la série créée par Danielle Martinigol s'achève en apothéose, maintenant le rythme à cadence soutenue et un suspense entier jusqu'aux dernières pages. Dans "L'appel des Abîmes" il est davantage question de la relation complexe entre l'Abîme et sa perl, sur le risque potentiel d'une perte de maîtrise, de la menace de sécession, et l'introduction d'une communication avec d'Autres. La place des médias est toujours représentée, plus en pointillés, mais illustrée par la présence de Chaddy Meretta, 15 ans, qui rappelle étrangement Sandiane du début de l'aventure. Aëla Maguelonne, autrement surnommée la Fée des Abîmes, prend dans ce tome tout son poids et son rôle déterminant. La lecture des 3 livres fut une plongée éblouissante dans un univers inconnu mais captivant. Cela va être difficile de tourner la page...

Mango