24/01/07

Tournants dangereux - Maïtena

tournants_dangereux_maitenaMaïtena revient avec une nouvelle série : après Les Déjantées, voici donc Tournants Dangereux, un mélange acidulé de drôlerie et de vérité sur le monde dans lequel nous baignons avec allégresse et perfidie. Dans cet album (souple et non pas cartonné, comme les BD habituelles), on dévore très vite les saynètes qui épinglent les jeunes femmes actuelles et ce qui caractérise notre terrifiante (et affligeante) société : la mode, la plaie du fumeur, les questionnaires type, ce qui dérange dans le foot, les cadeaux difficiles, la lingerie, le bronzage, le sport, les péchés capitalistes, le jeunisme, la quête du grand amour, la fidélité, la routine...

Maïtena porte également un regard très corrosif sur le couple, sur l'enfant et les névroses dont font bien souvent leur beurre moults magazines féminins, cela sonne comme ces rubriques futiles et insensées, mais c'est dix fois plus mordant et volontairement moqueur. Aucune complaisance, le trait dans les dessins de Maïtena prouve cette énergie découlée de l'agacement et du désir de dire Stop aux classiques complexes féminins (certains jugeront que ces dessins ne sont pas très beaux, c'est vrai !). Dans l'ensemble, la pilule n'est pas amère, on rigole beaucoup, se reconnaissant ici ou là, les thèmes étant évidemment universels !

Je trouve, toutefois, que cette lecture s'adresse davantage à un public féminin. A noter, en indice d'humour, on pense à notre petite française, Hélène Bruller, auteur de "Je veux le prince charmant" (chez Albin Michel). Le but recherché étant de divertir, je pense que c'est honnêtement atteint, même si c'est un style déjà vu, il faudra penser à se renouveller pour la suite !

Métailié

 

  • Quelques feuilles :

 

 

 

 

 

 

 

Posté par clarabel76 à 19:49:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :


Mercredi, jour des enfants

Midi est passé. A la maison, nous ne sommes pas de grandes cuisinières mais nous apprécions les livres qui en parlent ! Parmi nos plats préférés, il y a un incontournable, un inévitable et très savourable -...- et nous avons trouvé un livre qui a consacré ses pages rien que pour ça. De quoi s'agit-il ?

IMGP3080

Bon, pas de grands discours autour de ce livre qui présente à merveille l'Italie et la culture de la pasta ...

IMGP3086

Je vous livre juste quelques images pour le plaisir des yeux ... Car pas besoin de mots pour faire envie, croyez-moi !

IMGP3087

IMGP3089

Et comme l'indique l'éditeur : Il flotte toujours un délicieux parfum dans la cuisine des "mamma". Francesca, accompagnée de son chat Ravioli, vous fera découvrir onze recettes traditionnelles, faciles et équilibrées, issues des diverses régions d'une Italie gourmande et pétillante.

IMGP3101

Un album comme si on y était ! Très agréable à feuilleter.

Les recettes sont authentiques et me semblent très faciles (rédigées par Sophie Cottin et Francesca Arbogast Albanese). Il y a de plus une foultitude d'anecdotes, de conseils et astuces pour mieux approcher cette culture italienne ET culiIMGP3107naire que présente la pasta !

Les illustrations sont celles d'Amandine Piu et remportent l'adhésion des jeunes lecteurs. (Bon, ci-contre en fait, Miss C. s'exclame auprès du chien A., qui préfère garder l'anonymat, que non ! ce livre n'est pas pour toi ! il faut juste regarder ! cesse de baver !).

Un dernier mot pour conclure : ce livre est le produit d'une jeune maison d'édition (créée depuis 2000) basée en Normandie : Petit A Petit . Leur catalogue offre quelques originalités, dont cette collection "Marmitontaine et Tonton", avec à paraître :  Le riz de Ly qui sera une exploration aussi riche et passionnante de la cuisine vietnamienne (parution en mai 2007).

Les pâtes de Francesca - par Sophie Cottin / Francesca Arbogast Albanese / Amandine Piu

Chez Petit A Petit

Posté par clarabel76 à 14:26:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

La lecture est une amitié (Marcel Proust)

IMGP3077Merci Bellesahi, généreuse donatrice de ce livre d'Agnès Desarthe : Les frères chats qui a su nous enchanter, Miss C. et moi !

C'est l'histoire de Tony et Mario, deux frères chats. L'un était blanc, l'autre était noir. Tous deux aimaient beaucoup chasser et manger la souris, mais le problème, c'est qu'à force il n'y en avait plus. Les souris avaient quitté le quartier. Un jour, Tony eut l'idée de s'inscrire au golf, persuadé de dénicher des souris dans les trous. Mais il y a un pépin : le club de golf est réservé aux chiens ! Mince, il faut ruser et Tony décide d'acheter un masque de caniche ! (la tronche, oooh !)

Et patati et patata. Tony est un roublard qui opte pour les remèdes peu honnêtes, mais peut-on le blâmer ? Parce que, reconnaissons-le, il est drôle, ce Tony ! Dix fois plus que son frère Mario !!! C'est simple : le texte est truffé d'humour cocasse, de rebondissements inattendus et qui forcent à s'esclaffer. Après un hâtif jugement sur la couverture que je ne trouvais pas terrible, j'ai bien vite admis que les illustrations d'Anaïs Vaugelade, au coeur de l'histoire, sont absolument délirantes et contribuent aux éclats de rire. Honnêtement, une belle lecture pour coller nos têtes, de mère à fille. Je signale aussi que c'est très, très accessible pour les lecteurs débutants (à l'image de la collection Animax de L'école des Loisirs, d'ailleurs.)

Les frères chats - par Agnès Desarthe & Anaïs Vaugelade

L'école des Loisirs

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,