Petite musique des adieux

C'est indéniablement un charme puissant, autour des ingrédients irlandais : solitude, pluie, vent, acharnement du sort, pub et boissons fortes. Je me suis plongée dans ce livre comme dans un cocon douillet et confortable. Pas moyen d'en sortir avant d'avoir lu la dernière page. Et puis, l'auteur sait aussi garder l'attention du lecteur autour du "mystère" concernant ces deux personnages. L'un et l'autre transportent un boulet, quel est-il ? Jennifer Johnston prend le parti de n'en rien dévoiler avant la presque fin de son roman ! Pour commencer avec cet auteur, je vous recommande très honnêtement celui-ci !!!

lu en 2007