... novembre 2008.

Je continue de nourrir mon cerveau de guimauve, mais gare à la surdose, je sais. Pour l'instant je ne crains pas le diabète, donc au programme,  par ces froides soirées automnales, une énième bluette rose bonbon :

27dresses

C'est une comédie romantique, comme dit ma fille (8 ans seulement, et déjà outrageusement nourrie de conte de fée ! honte à moi...). Vivement dimanche que je l'emmène au Salon de la Peur !

Bref, 27 Robes est très sincèrement une histoire gentille et mignonnette.

Jane est une incurable romantique, elle adore les mariages mais participe à ceux de ses copines et jamais au sien. C'est une éternelle demoiselle d'honneur ! N'est-ce pas dramatique ? Oui, un peu. Elle est aussi secrètement amoureuse de son patron, mais blêmit de jalousie lorsque son adorable petite soeur, toute blonde, toute bronzée, toute fraîche et pétillante, débarque à New York et embobine le garçon en un sourire colgate.

Bingo, le George est énamouré et envisage d'épouser la sublime Tess. Jane est verte, elle se tait parce que c'est dans son tempérament de prendre sur elle, de sourire et de toujours dire oui. Pire, elle accepte d'organiser le mariage de Tess avec le grand amour de sa vie ! C'est désespérant. Mais entre-temps, Jane a rencontré Kevin, cynique chroniqueur qui abhore le mariage dont il dénonce l'aspect mercantile et écrasant.

Deux visions opposées sont forcées de s'attirer, car il faut discuter à bâtons rompus des divergences et des rêves, des illusions et de ses pertes. Et puis se réveiller un matin, après une nuit de beuverie à s'époumonner sur Bennie and the Jets, avec la une d'un journal qui vous ridiculise sans vergogne. Argh, vingt années d'amère frustration vont remonter à la surface et risquent d'exploser. Attention au carnage, mais je m'emballe...

Moralité : Ne subissez plus votre vie ! Cessez les situations embarrassantes et prenez votre sort en main ! (Et faites que la 28ème robe soit la vôtre !!!!)

27_Dresses_001

 
 

Réalisation : Anne Fletcher

 

avec : Katherine Heigl (Jane Nichols), Edward Burns (George), James Marsden (Kevin Doyle), Malin Akerman (Tess Nichols), Melora Hardin (Maureen), Judy Greer (Casey)
Sortie dans les salles françaises : avril 2008
Disponible en DVD !