05/08/09

Plaisirs coupables ~ Laurell K. Hamilton

Fleuve Noir, 2002 / repris par Bragelonne, coll. Milady, 2009 - 380 pages - 7,00€
Traduit de l'anglais (USA) par Isabelle Troin

plaisirs_coupables2C'est étrange comment j'ai pu traîner pour lire ce livre, il y a quelques mois j'avais lu une centaine de pages, avant de le mettre de côté, pensant le reprendre très vite, mais le temps a filé et ce n'est que dernièrement que j'ai terminé à petites doses ce premier tome de la série d'Anita Blake, la tueuse de vampires (non, ce n'est pas Buffy !). Laurell K. Hamilton est pionnière dans le secteur de la bit-lit, elle ne doit rien à personne, ou les autres lui doivent tout. Nous aussi, lecteurs humbles et avides de sensations.
Quand j'étais plongée dans ma transe Twilightienne, j'ai un peu cherché des séries du même goût et tous les avis renvoyaient vers Anita Blake, une héroïne pas forcément sexy mais pas mal attirante dans son genre, c'est une GI Jane des quartiers glauques, à faire sa loi chez les vampires, les goules, les lycanthropes et les zombies. Autant vous dire que c'est une nana décidée, au caractère bien trempé et qu'il ne faut surtout pas lui marcher sur les pieds ! Toutefois, elle fait aussi preuve de sensibilité, n'est pas avare d'humour et regrette souvent de mener cette vie difficile et impitoyable.
Anita en fait encore tristement les frais dans cet ouvrage. De force, elle vient d'être embauchée par ses ennemis de toujours - les vampires - pour trouver le tueur en série qui s'en prend à leur communauté. Le loup dans la bergerie, pourrait-on croire. Mais c'est beaucoup plus compliqué, car Anita n'a pas le droit à l'erreur, le maître de la ville a parfaitement su la manipuler, même si un certain Jean-Claude, charmant vampire au pouvoir troublant, veille sur elle.
Que dire ? S'il avait fallu se fier au titre et à la couverture, je serais en droit de réclamer un remboursement. Ce tome 1 n'est point sulfureux. Mais alors, pas du tout. C'est beaucoup plus sombre, plus oppressant, plus vif dans l'action, plus violent aussi. Il y a du sang partout, de la baston, ce n'est vraiment pas pour les mauviettes, et Anita cultive son attitude de superhéroïne qui ne craint rien ni personne, au risque de nous la rendre un vrai phénomène de foire. Ceci étant, j'ai aimé. Anita a beau juré qu'elle ne sort pas avec les vampires, qu'elle les tue, point à la ligne. L'attirance entre Jean-Claude et elle annonce de prochaines scènes un brin plus torrides que dans ce tome 1, totalement exempt en la matière (je ronge mon frein !).
Verdict : Une série pas du tout girly, qui demande patience et indulgence, à la suite de quoi le lecteur sera probablement accro. 

lire, aussi, l'avis de Francesca

 

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,