Rageot poche, 2007 - 280 pages - 7,50€
couverture : Jean-Louis Thouard

ewilan_couvEst-il encore besoin de présenter cette série ?
Ewilan, jeune héroïne de treize ans, est en fait Camille, une adolescente brillante, qui a été adoptée et qui vit dans une famille très riche mais pas très affectueuse. Sa vie est partagée entre l'école, où elle s'ennuie car son intelligence hors norme l'isole du reste de la classe, et la maison où elle est tenue de rentrer à l'heure, de ne pas bouger une oreille et de vouvoyer ses parents. Heureusement, elle peut compter sur Salim, son meilleur ami, seul véritable confident et soutien moral.
La vie de Camille bascule le jour où elle fait un pas de côté. Elle se retrouve alors dans une dimension fantastique et médiévale, où la jeune fille prend connaissance de ses véritables origines. En fait, elle possède le Don du Dessin et a un rôle à jouer pour sauver l'Empire de Gwendalavir de la menace ts'liche.
Ce premier tome installe les personnages, les lieux, le contexte et la mission de cette jeune héritière. D'habitude, c'est toujours un peu lent et on attend que ça se mette en place tout de suite pour entrer dans le vif du sujet, ma foi, c'est ce qui me surprend avec ce livre car l'action est bien présente, d'instinct et en force. On ne s'ennuie pas un instant, l'histoire coule tranquille, on tourne les pages avec un sourire de ravissement, on s'éprend tout doucement des héros, on frémit juste ce qu'il faut, on ne se triture pas les méninges pour comprendre les enjeux de l'intrigue, tout est opérationnel, fonctionnel et j'en passe.
J'avais très envie de lire cette série depuis des années, j'ignore pourquoi j'ai toujours remis à plus tard, et maintenant je me rends compte qu'il faut vivre dans l'instant parce que la vie est fichtrement trop courte.
Bref, n'hésitez pas à confier cette série à ceux qui sont fâchés avec la lecture, je n'en suis qu'au début mais je sens qu'elle est plus que passionnante !

A suivre : Les frontières de glace - L'île du destin.