(...) my name's Rose Hathaway. I'm seventeen years old, training to protect and kill vampires, in love with a completely unsuitable guy, and have a best friend whose weird magic could drive her crazy.
Hey, no one say high school was easy.

 

frostbiteWooow, je n'ai fait qu'une bouchée de ce tome 2 ! C'était vraiment bon, plus que bon. Car, moins de blabla, plus d'action. Rose est toujours fidèle à elle-même, colérique et impulsive, elle agit avant de réfléchir, fait souvent preuve d'immaturité mais assume de plus en plus une grande part de responsabilité en tant que dhampir et futur gardien, de son côté Dimitri... soupir. Le charme ténébreux, auréolé de mystère, un regard à faire fondre, une vigilance constante mais un coeur de nounours, hmm.  Non ils ne sont pas ensemble, pourtant ce n'est même pas frustrant car la tension entre eux est palpable, du genre à créer des étincelles et à donner des étoiles dans les yeux. J'ai raison d'espérer, mon petit doigt me l'a dit.
Aussi Rose tente de se changer les idées, entre son flirt avec Mason et sa nouvelle rencontre avec Adrian, sa vie sentimentale est bien chargée ! De plus, les fêtes de Noël approchant, beaucoup de familles sont en visite à St. Vladimir, l'occasion pour Rose de revoir sa mère. Des retrouvailles pas forcément chaleureuses, au vu du passé de cette famille décomposée.
Lissa, enfin, n'est plus sujette à ses crises d'hystérie ou à une dépression chronique, et puis un certain Christian lui a redonné le sourire (ce qui rend un tantinet jalouse Rose)...
néanmoins, cela fait du bien de voir Lissa plus sûre d'elle, plus stable.
Dans les environs de ce petit monde clos et protégé, les attaques des Strigoi font toujours des ravages. Certains novices et camarades de Rose brûlent d'envie de se frotter à l'ennemi, sans conscience du réel danger. Sans rien dévoiler de l'intrigue, je peux simplement avancer que la fin de ce tome 2 est absolument bouleversante. Wooow (bis) !

A la question, est-ce que cette série vaut le coup ? Je réponds un grand oui. J'ai trouvé ce deuxième livre meilleur, enfin détaché des quelques balbutiements qui passeraient pour de la maladresse dans le premier. J'ai lu sur le LiveJournal de l'auteur la petite histoire de Vampire Academy, comment cette série a vu le jour et quelles sont les motivations cachées derrière ce business (rappelons que le livre a fait suite à une certaine twilightmania, les agents littéraires ont les dents longues). Frostbite marque une vraie distinction, comme si Richelle Mead était enfin convaincue de ce dans quoi elle s'engageait, et c'est tant mieux. Elle est parvenue à créer un vrai univers, où les vampires sont bel et bien présents mais sans être forcément grotesques. Vampire Academy est une série à part, authentique et qui ne flirte plus avec un sous-genre à la Gossip Girl (la guéguerre avec la peste du quartier est enfin enterrée, ouf !). La série prend un tournant plus mature, plus sombre aussi et j'ai par ouï-dire compris que ce n'était qu'un début.

Sur cette belle lancée, me voilà plongée dans le troisième tome - Shadow Kiss.

Frostbite (Vampire Academy Book 2) ~ Richelle Mead
Razorbill, 2008 - 327 pages.

Eeeeeeek, je n'aime pas les couvertures !

En France, la série paraîtra chez Castelmore (un nouveau département de Bragelonne, ciblé YA), dès octobre 2010 : Vampire Academy, tome 1 : Soeurs de sang. Les tomes 2 (Morsure de glace) et 3 (Baiser de l'ombre) sont déjà annoncés pour, respectivement, novembre 2010 et janvier 2011.

  the dark side challenge - 8

the_dark_side_challenge


challenge Lire en VO - 14