18/11/10

Le Blogue de Namasté : La naissance de la Réglisse rouge

Une découverte franchement rigolote ! 

IMG_0880

Le blogue de Namasté est une série québécoise, un peu dans la lignée du Journal d'Aurélie Laflamme. C'est frais, c'est drôle, cela raconte la petite vie rigolote d'une adolescente de treize ans qui se lance dans l'aventure du journal en ligne (et privé) depuis qu'elle a découvert qu'on lisait son journal intime ! Afin de démasquer le coupable, elle va entrer dans des délires pas possibles (des invasions de réglisse rouge, une secte, des petites voix dans la tête, etc.), mais rien, toujours rien. Elle pensait que sa mère était à blâmer, il semblerait qu'elle ait fait fausse route. (Et lorsqu'elle découvrira réellement le fautif, elle ne sera pas la seule à avoir la berlue !!!)

Bref, à l'école c'est la guerre entre les garçons et les filles : les premiers sont  des crétins finis, aussi les deuxièmes ont choisi de se liguer contre leurs âneries et lancent le club des réglisses rouges (attention à ne pas confondre avec la réglisse noire !). La réglisse rouge est pure, noble, défend l'opprimée et dénonce toutes les perfidies lors d'une mise en scène particulièrement saisissante (toutes derrière des masques, le doigt pointé vers le coupable !).

A côté de ça, Namasté est amoureuse - il s'appelle Antoine, il est plus âgé qu'elle et c'est un féru d'échecs et de films d'horreur. Elle plane sur son petit nuage, elle ne rêve que de lui, mais il tarde à l'embrasser et elle se pose des questions. En plus, sa meilleure amie a jeté son dévolu sur Zac, un ancien meilleur copain tombé en disgrâce avant qu'il ne retrouve ses titres de gloire tout récemment, cette relation n'est pas pour la chatouiller un petit peu.

La vie de Namasté va à cent à l'heure, c'est irrésistible et très drôle (la soirée d'Halloween, par exemple, où l'adolescente se pointe avec le costume d'une mascotte puante et ridicule), je pense que ça ne peut que toucher les lecteurs du même âge, cela traite aussi bien de légèreté que de petits drames qui fâchent ou qui blessent, ce genre de choses qui font le quotidien des adolescents (la trahison, la timidité, la jalousie, etc.). J'ai été agréablement surprise, je recommande pour vos filles, allez-y, vous ne le regretterez pas !

Le Blogue de Namasté - Maxime Roussy & Marie-Eve Larivière
Editions Marée Haute (2008) - 200 pages - 11€

A suivre : Le Blogue de Namasté, tome 2 : Comme deux poissons dans l'eau

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Personal Demons

IMG_0877Frannie ne le sait pas encore, mais elle a été choisie par le royaume de l'Enfer qui a dépêché son représentant le plus redoutable - Luc Caine - afin de lui voler son âme. Il arrive au lycée avec son look de bad boy irrésistible, toutes les filles se pâment, et Frannie elle-même en a les sens retournés. Débarque alors Gabe, l'émissaire du Paradis, on s'en doute. Il vient contrecarrer les plans de Luc, fait le joli coeur pour ramener Frannie sur le droit chemin, la jeune fille ne sait plus à quel saint se vouer (ah ah). Bien entendu, elle ignore tout de la face cachée de ses prétendants, et pourtant les indices sont là, sous son nez, à commencer par les patronymes - Gabriel et Lucifer ! Ça ne s'invente pas.

L'héroïne est une catastrophe dans ce livre - Frannie est inconstante et exaspérante, c'est une aguicheuse, purement et simplement, et son cas est franchement désespérant. Dommage que le personnage de Gabe soit si peu mis en valeur, contrairement à Luc, dont on partage le point de vue au même titre que Frannie. Cela donne vite la tendance, même si Gabe vient jouer les trublions, la romance sera centrée sur Frannie et Luc, le couple impossible par excellence. C'est tout cuit ! Notre démon se découvre ainsi des sentiments nouveaux, ce qu'il ressent pour sa cible est contradictoire avec sa mission, c'est ce qui fait le sel du roman. Pour le reste, c'est classique, déjà vu, ça manque de consistance et de classe aussi. Le style n'est pas folichon, j'ai regretté la pauvreté des dialogues, les copines un peu trop vulgaires et l'ambiance cocote-minute car tout le monde est chaud bouillant, ne pense qu'au sexe et ne fait qu'en parler. Bienvenue au festival de la puberté, où les hormones sont en folie et se paient une party d'enfer ! La couverture, déjà... hmm. (La première édition était plus présentable.)

Personal Demons - Lisa Desrochers (Tor, 2010)

challenge lire en VO - 35LireEnVo

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,