15/02/11

Teaser Tuesday #7

Tuesdayteaser"Je ne suis pas une peste", affirma Ramona Quimby à sa grande soeur Beezus.
"Alors arrête de te conduire comme une peste", riposta Beezus, dont le véritable nom était Béatrice. Plantée devant la fenêtre qui donnait sur la rue, elle attendait son amie Mary Jane pour faire avec elle le chemin jusqu'à l'école.
Ramona la peste - Beverly Cleary

En ce matin fatidique, pour me rendre à mon bureau (pardon, au bureau du Dr Ragostin, Spécialiste en recherches - Toutes disparitions, mon employeur fictif), j'avais enfilé une robe en faille de soie vert lichen, à coupe princesse, avec col d'organza et chapeau du même vert, tranchant élégamment sur le brun roux de ma nouvelle perruque.
A mon annulaire gauche, j'arborais une alliance.
Métro Baker Street (Enola Holmes #6) - Nancy Springer

Je me réveillai en sursaut et me redressai, une main serrée autour de mon pendentif et l'autre enroulée dans les draps. J'essayai avec peine de faire revenir les fragments de mon rêve qui s'estompait déjà. Une histoire de sous-sol... une petite fille... moi ? Je ne me souvenais pas d'avoir jamais eu un sous-sol ; nous avions toujours vécu dans des appartements.
Une petite fille dans un sous-sol, et quelque chose d'effrayant... mais les sous-sols n'étaient-ils pas toujours effrayants ? Je frissonnai à l'évocation de ces endroits sombres, humides, vides. Mais celui-là n'était pas vide. Il y avait... je ne parvenais pas à me rappeler quoi. Un homme derrière une chaudière... ?
Pouvoirs Obscurs : L'invocation - Kelley Armstrong

- Tu surveilles Elise une petite heure, mon grand ? Le temps d'une ou deux courses dans le quartier.
Je déteste que maman m'appelle "mon grand". J'ai dix-sept ans. C'est ridicule. Surtout quand elle parle aussi fort, ameutant les autres personnes assises sur les bancs du parc Emile-Zola. Une façon de clamer : "C'est mon fils ! Il est beau, n'est-ce pas ? Et gentil à un point, si vous saviez !" Si je suis dans les parages, maman ne peut pas s'empêcher de débiter ces niaiseries à quiconque discute avec elle plus de trois minutes.
Mais là, nous sommes au parc alors que j'aimerais être sur la plage. Et je déteste surveiller mon soeur. Je ne suis pas si gentil que maman le dit. Obéissant, plutôt. Elise a trois ans. Un bébé. J'aurai l'air de quoi à pinailler autour des bacs à sable et des toboggans, pendant que ma soeur se fera tirer les cheveux par des têtes à claques ou tirera ceux des têtes à claques ?
De magnifiques cheveux blonds de poupée Barbie.
J'aurai l'air d'un crétin. Ou alors d'un père précoce ? L'horreur. J'imagine le ricanement d'un connard croisant au ras du banc sur lequel je suis assis. "Un môme à son âge ? Sa copine ne connaît pas la pilule ?"
J'ai déjà entendu cette fine plaisanterie dans ce même parc, alors que je surveillais ma soeur.
Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou - Jean Paul Nozière

Et enfin...


C'est un livre - Lane Smith (L'album paraîtra début mars !)


Marie et les choses de la vie

Marie et les choses de la vie, c'est un bel album généreusement servi par le savoir-faire de Kaatje Vermeire.

IMG_2427 IMG_2428 IMG_2430 IMG_2431 IMG_2432

Marie et les choses de la vie, c'est un album qui nous parle de maladie, de vieillesse, de mort. Oui, ça fait mal mais ça n'exclut pas l'amour, la tendresse, la complicité. Marie est une petite fille qui a construit avec sa grand-mère une relation exceptionnelle, mais lorsque celle-ci tombe et perd la tête, c'est un autre monde qui s'ouvre à Marie. Un monde froid, inhospitalier, clinique et fermé. Sa grand-mère ne parle plus, pourtant Marie la comprend, entend ses paroles, dessine ses pensées et n'hésite pas à la kidnapper pour exaucer ses derniers désirs.
Le propos a beau être fort et douloureux, le texte ne laisse rien paraître car c'est bien de douceur et de facétie qu'il est question ! Marie est une petite fille souriante, qui sait communiquer son énergie. La sensibilité est ici bien exprimée, tendrement exploitée.
Pourtant, je m'y suis sentie mal à l'aise. J'avais la gorge nouée, je sentais la volonté de bien faire, mais l'histoire est beaucoup trop poignante (à mon goût). Parce que c'est personnel aussi... Je ne pense pas pouvoir relire cet album un jour, je préfère en rester là. 
Avec mes meilleurs souvenirs et tous mes encouragements pour ce joli travail.

IMG_2425Lire l'avis de Fantasia & Sophie

Marie et les choses de la vie
texte de Tine Mortier & illustrations de Kaatje Vermeire
traduit du flamand par Josiane Bardon
Le Sorbier (2011) - 13,50€

 

NB : Ceci me ramène au post lu sur le blog de Cat Clarke (et dès que j'y repense, j'en ai de nouveau les larmes aux yeux). His name is Jamie Smart, He writes and draws comics and books and web stuff. He lost his dad last year and drew a comic about it. Have a look here. If you can read it without crying, I'll be amazed.

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,