IMG_2961Chic ! Ce 3ème tome est ébouriffant, enlevé et palpitant. À peine survolé le résumé, on plonge de suite dans l'action et on n'a pas  le sentiment d'être à la ramasse car on se sent en territoire familier ! 
Par contre, j'ai cru à tort qu'il s'agissait du dernier tome de la série. IL N'EN EST RIEN. Avec une intrigue aussi riche et surprenante, l'auteur a cru bon de proposer du rab. 
Car c'est chaud devant ! Les Drakul mettent la pression et ne reculent devant rien. D'où l'avalanche de meurtres, de kidnappings, d'incendies criminels et de poursuites endiablées. Oubliez Londres et New York, cette fois les sœurs Wilcox partent à Venise. Sur place, elles vont séjourner chez le poète Robert Browning. Eh oui, encore un pipole ! ;-) 
De leur côté, Holmes et Doyle tissent une complicité espiègle. Ce ne sont d'ailleurs pas les seuls personnages secondaires à s'étoffer et prendre une importance dans la série. Tous ont désormais  un rôle attitré et font peser lourdement leur absence dans la balance en cas de coup dur. Bref.
Nos amis poursuivent leur recherche sur la guilde des Mystérieux - et espèrent trouver le dernier morceau du Venefactor. La mission est mise à mal, car l'ennemi gagne du terrain !
J'ai retrouvé dans ce troisième tome la même excitation éprouvée lors de ma toute première découverte de la série. Cela se lit à un train d'enfer, le rythme ne s'essouffle jamais et l'intrigue gagne en épaisseur et en ingéniosité.
Je suis définitivement conquise et me languis de lire la suite ! 

NDLR : Et là c'est le drame... Pourtant annoncé - en 2014 aux dernières nouvelles - le quatrième volet intitulé Le Dernier Sacrifice n'a JAMAIS VU LE JOUR. Pourquoi ? Mais pourquoi ? ... Cris de détresse d'une lectrice frustrée. Aux abois. Désœuvrée. En quête de réponse. HELP.

Les Etranges Soeurs Wilcox 3. Les Masques de Sang - Fabrice Colin
Gallimard jeunesse (2011) - 325 pages - 13,50€
illustrations : Erwann Surcouf