09/06/11

La Maison des Secrets

IMG_4345

Olive Dunwoody a onze ans et des parents totalement absorbés par leur boulot. Ils viennent d'emménager dans une grande maison de Lindon Street où la fillette va explorer tous les coins et recoins avec une pointe d'appréhension. Les tableaux, surtout, lui font peur. Mais impossible de les déplacer - ils sont collés aux murs ! Ce n'est pas tout, Olive rencontre un chat qui se met à lui parler et se présente sous le nom d'Horatio. Il la met en garde contre la maison, il semblerait que les nouveaux habitants ne soient pas les bienvenus. Ce n'est pas tout ça : en mettant la main sur une paire de lunettes, Olive réalise alors qu'elle peut traverser les tableaux ! Vous hésiteriez longtemps avant de franchir le cadre ? Pas Olive. Sa spécialité, se mêler des affaires des autres. A ses risques et périls.

Oui, je sais, ça fait beaucoup penser à Coraline de Neil Gaiman mais ça s'arrête là car j'ai trouvé ce roman beaucoup moins sombre et flippant (même si la perversion est de mise et la roublardise aussi). J'ai bien apprécié le cadre et l'ambiance, la maison et son charme vieillot, la petite fille solitaire, le garçon au sale caractère, la délicieuse Annabelle qui sèche vos larmes autour d'une tasse de thé, et même les trois chats qui cachent bien leurs jeux... Dans ce livre, tout est trouble et inquiétant. On ne sait plus trop qui sont les gentils et qui sont les méchants. Les événements s'enchaînent selon un certain mécanisme, et si certains faits sont éclairés à la fin du livre, d'autres sont appelés à être réchauffés puisqu'il s'agit d'une série fantastique en cinq tomes.
Pour jeunes lecteurs, encore une fois.

La maison des secrets, livre 1 : Les lunettes magiques - Jacqueline West
illustré par Poly Bernatene
Seuil jeunesse, 2011 - 235 pages - 12,90€
traduit de l'anglais (USA) par Jakuta Alikavazovic

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Le Clan de la louve

IMG_4341

Un roman espagnol, me suis-je dit, pour changer... Même pas. Si au départ l'écriture surprend par ses effets de lyrisme, l'histoire finit par tourner en rond et s'appesantir en détails, redites et autres longueurs. C'est tant pis pour moi.

Nous avons donc une adolescente de quatorze ans qui en paraît onze, Anaïd, laquelle se réveille un matin en découvrant l'absence de sa mère. Cette disparition n'est pas normale, et très vite toutes les amies proches de Séléné, la maman à la chevelure rousse, réputée pour ses frasques et son exubérance, accourent et font une tête de six pieds de long. Anaïd reste seule dans son coin, livrée à son désespoir, sa colère et son incompréhension. Elle en veut à Séléné de l'avoir abandonnée, juste au moment où elle a le plus besoin d'elle. En effet, son corps change. Les traces de l'enfance s'estompent, la jeune fille grandit et s'épanouit, de même commence-t-elle à percevoir d'étranges "sons" et à se douter que le départ de sa mère n'est pas anodin. Anaïd décide alors de la retrouver.

Car Séléné est l'élue de la lignée des Omar, des sorcières qui s'opposent depuis des temps anciens aux Odish, celles qui ont opté pour l'immortalité et le mal. Une prophétie a annoncé le retour du sceptre du pouvoir dès lors que l'élue apparaîtrait. Hélas, les filles d'Omar doutent de leur élue et pensent secrètement que Séléné a trahi leur clan pour rejoindre l'ennemi.

Voilà, en gros le résumé de ce premier tome. Oui, sans être follement originale, l'histoire de base est franchement sympa (sorcellerie, clans ennemis, guerre imminente, trahison, mensonge, passion & aventures, wow !). J'ai cependant trouvé que le parcours de la jeune héroïne, qui cherche à comprendre pourquoi sa mère a disparu et pourquoi on lui cache des choses sur sa lignée, était maladroit, confus et long, trop long, bref que ça finissait par occulter le reste de l'intrigue. Ou du moins, c'est ce que j'ai personnellement ressenti. Je ne suis pas sûre de lire la suite, qui paraîtra en décembre, d'autant plus que l'histoire trouve ici une fin tout à fait satisfaisante.

Le Clan de la Louve - Maite Carranza
Pocket jeunesse, 2011 - 362 pages - 16,90€
traduit de l'espagnol par Nathalie Nédélec Courtès

Le livre II, Le désert de glace, paraîtra en décembre 2011.

Concours Le clan de la louve : 5 livres à gagner jusqu'au 18 juin chez Francesca !

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,