IMG_6097

Shannon ap Griffith, princesse guerrière, est en fuite avec Rhodri lorsqu'elle rencontre Blodeuwedd, une fille-hibou envoyée par Ceux-qui-brillent pour lui annoncer la prophétie du seigneur Govannon. Dans sa vision, Shannon découvre la citadelle du père d'Iwan ap Madoc assaillie par les troupes saxonnes, livrée à un véritable massacre qui coûtera la vie du garçon. La princesse n'a plus le choix et doit rebrousser son chemin pour prévenir ses anciens amis de la menace à venir. Mais comment y remédier alors que le prince Llew vous a déclarés traîtres et vendus à l'ennemi ?

Cette fois, l'héroïne fait aussitôt preuve de ténacité dans ses actes et ses paroles, ce qui contraste avec l'impression laissée à la lecture du premier tome (surtout au début). La princesse a bien changé, elle a accepté son destin en devenant le bras armé de Ceux-qui-brillent (les divinités celtes) mais refuse d'agir mécaniquement. Malgré ses nouvelles responsabilités, elle veut être maîtresse de ses décisions. Pour cela, elle a également mis de côté toute sensiblerie inutile. Et je trouve qu'implicitement cela pose un petit souci, car l'intrigue est totalement dénuée de romantisme. Pourtant, c'est là, tout près, il y a Rhodri au charme mystérieux et Iwan à la séduction canaille, comment voulez-vous ne pas être tentée de rêver un peu ? Pour l'heure, donc, pas de guimauve mais de la baston, des émotions, de l'action débridée... C'est bien, oui, cela manque juste d'un ingrédient imparable pour séduire complètement.

Princesse Shannon, tome 2 : Le Glaive de la Vengeance par Frewin Jones
Flammarion, 2011. Traduit de l'anglais (USA) par Christine Auché et Catherine Guillet
illustration de couverture : Cali Rezo  

Tome 3 à paraître en mars 2012.