IMG_6867

C'est l'incroyable histoire du canard Carlo, qui croise sur son chemin Gnouf le cochon. Celui-ci lui chuchote: hep, c'est toi le héros du jour ! Félicitations, à partir de maintenant, tout ce qui tu feras sera l'objet d'un roman ! Oui, oui, c'est ton histoire, toi qu'on va suivre et ne plus quitter. A partir de ce moment, tout ce que tu feras, penseras, diras sera consigné noir sur blanc.
A toi de jouer !
Gloups, se dit Carlo. Que de responsabilité ! Lui, un héros... tss, quelle idée ! Carlo est un gentil canard à l'existence sans chichi, il a juste une collection de coquillages mais, d'après Gnouf, ce n'est pas très excitant et le lecteur risque de s'ennuyer.
Alors Carlo rencontre Lottie la grenouille, puis Jacquette la chèvre qui peint des tableaux qui ne se vendent pas, et enfin le crapaud au look de cowboy. Finalement son histoire se construit, alimentée par une série de bonnes trouvailles, avec des personnages attachants et des séquences d'action et d'émotion qui conviennent parfaitement aux attentes du lecteur.
Parce que ça se passe comme ça, dans un roman : il faut un personnage central, un héros, et son histoire autour, pas facile à broder, il faut des idées et de la bonne volonté, un zest de facétie, de l'humour et des illustrations aussi rigolotes. C'est subtil, parce que les jeunes lecteurs se sentiront impliqués dans l'histoire, ils seront les complices de Carlo et de Gnouf, ça leur plaira forcément parce qu'ils auront l'intuition d'avoir participé à la création de l'histoire, ou à comprendre comment ça se bidouille, comment un chouette petit roman voit le jour.
Merci Catharina Valckx !

Carlo, par Catharina Valckx smileyc002
Ecole des Loisirs, coll. Mouche, 2012 - illustrations de l'auteur.