IMG_7667

Envie d'une lecture dépaysante, stressante et ne négligeant pas les sentiments des protagonistes ? Optez pour le roman de Christine Féret-Fleury, un roman dont la qualité d'écriture rappelle que la littérature pour jeunes ados n'est pas seulement creuse et approximativement scribouillée. Donc, nous avons une jeune mariée en fuite avec sa cousine et sa grand-mère, toutes trois au volant d'une Ford, en quête d'un peut-être et d'un ailleurs qu'elles pensent ne plus avoir dans leur vie actuelle.

C'est par cet aspect sensible et humain qu'on considère ce roman autrement qu'une simple lecture de thriller (car, oui il y a du piment au programme !). L'histoire aura à coeur de dévoiler des secrets, de mettre à jour des désirs et de découvrir des vieilles rancunes. Parce que ce sont trois personnalités différentes, avec des histoires fanées ou des histoires qui ne demandent qu'à être écrites, bref c'est une belle réunion de volonté féminine avec toute la subtilité et la complexité que cela représente (le personnage de Lavinia, la grand-mère, représente à mes yeux le plus de valeur !).

A côté de ça, on réalise qu'un taré est obsédé par Sarah et qu'il ne cesse de la poursuivre pour accomplir un sacrifice. A plusieurs reprises, on se glisse dans sa tête et on prend note de l'ampleur de sa folie... en un mot, c'est flippant. C'est ainsi un roman sympathique, qui se lit sans souci mais sans grand enthousiasme non plus, je dois l'avouer. J'ai surtout été totalement séduite par l'écriture et la qualité du roman en lui-même. Du même auteur, j'avais déjà lu L'évier.

La Trace, par Christine Féret-Fleury
Hachette, coll. Black Moon, 2012