IMG_8174

Voilà une BD charmante, qui combat les clichés de la jeune femme célibataire (non, elle ne passe pas ses soirées en pyjama devant une comédie romantique à manger de la glace à même le pot !) et qui nous offre, en une succession de planches et d'anecdotes, une vision positive, fraîche et pétillante, de la jeune femme qui s'affirme, s'interroge, cherche sans trouver, mais sans désespérer non plus.

Non, le célibat n'est pas tabou ! Ce n'est pas une honte non plus. Et la vie de couple, avec les horaires des biberons ou les soirs de match, est-ce franchement le rêve ? Quand on vous dit que l'herbe est toujours plus verte ailleurs... ;)

Allez, on rigole, on respire, on prend le temps de lire les tribulations de cette célibataire bien dans sa peau, et on se marre réellement. La vision du célibat fait sourire, elle flirte avec les clichés, montre les bons et mauvais côtés, sans jamais friser le ridicule, ni exagérer (ou juste un peu). Il est aussi question de la quête du Grand Amour, de l'ex sur lequel il faut tirer un trait, se dire qu'on est beaucoup mieux sans lui, qu'il faut aller de l'avant, fantasmer, sortir, rencontrer de nouvelles têtes et ne pas trop écouter les proches avec leurs bons conseils (ou en prendre et en laisser). En somme, il suffit d'être bien avec soi-même et vivre sa vie sans se soucier du reste.

Cette bande dessinée aura le don de vous mettre de bonne humeur, c'est léger et très agréable à parcourir, de plus j'ai beaucoup aimé les dessins de Magalie Foutrier, bien mariés avec l'humour d'India Desjardins, qui est aussi l'auteur du Journal d'Aurélie Laflamme, la série fétiche des adolescentes. Une chouette découverte, sans prétention. 

La Célibataire, par India Desjardins et Magalie Foutrier
Michel Lafon, 2012

IMG_8175  IMG_8176

IMG_8177

IMG_8179