IMG_9564

1900. Annie Edson Taylor est une veuve de 62 ans au bout du rouleau. Elle n’a plus un seul élève à son cours de danse et de maintien. Alors Annie réfléchit.

IMG_9566

Que désire-t-elle ? La fortune et la gloire. Quel est son meilleur souvenir d’enfance ? Les chutes du Niagara, découvertes à neuf ans, avec son père. Souvenir et désir se mêlent : Annie va braver les chutes et devenir célèbre !

IMG_9567

Au début, tout le monde la prend pour une folle. N’empêche : le premier homme à avoir descendu seul les célèbres chutes fut une femme : elle !

Quel parcours fabuleux et époustouflant ! Il fallait bien le talent de Chris Van Allsburg pour illustrer cette histoire incroyable. On croirait un album de photos anciennes. C'est prodigieux. La lecture inspire aussi de multiples sentiments, comme de souligner toute l'injustice de ne pas reconnaître l'exploit de cette sexagénaire dont le physique ne faisait pas rêver et de lui préférer tout bonnement son tonneau. Les gens sont durs, ils s'attachent à une enveloppe ou à une certaine idée de l'héroïsme... c'est décevant. Espérons qu'avec cette biographie illustrée les lecteurs auront plus de jugeote et reconnaîtront à cette super mamie tout le mérite qui lui était dû.

La reine du Niagara de Chris Van Allsburg (Ecole des Loisirs, septembre 2012, traduit par Isabelle Reinharez)