IMG_9462

«Je suis un papillon. Je ne vis qu'un jour. Mais j'ai de la chance car, cette journée, je l'ai vécue dans le jardin des Hoffmann...»

IMG_9463

Une jolie maison, le printemps, un soleil doux et chaud, la joyeuse famille Hoffmann se réunit dans le jardin.

IMG_9464

Un joli papillon volète de ci, de là, tombe amoureux de Clara Hoffmann.

IMG_9465

Mais soudain tout bascule dans l'horreur...

IMG_9466

D'affreux personnages, sortes de soldats d'opérette, pénètrent dans le jardin, cassent tout, frappent, insultent et puis s'en vont, laissant après eux stupeur et désolation...

IMG_9467

Avec élégance, pudeur et un soupçon d'innocence, cet album nous montre l'horreur du nazisme. L'auteur se planque derrière un papillon, qui passe par là, spectateur d'une journée, témoin impuissant, rapporteur d'une injustice sans nom. Aucune dénonciation, une simple constatation. Et cela vaut tous les grands discours ! J'ai beaucoup aimé cette finesse, cette tendresse, cette touche de poésie. L'histoire condamne, en silence. C'est vraiment un très, très bel album. ♥

Je suis un papillon, de Vincent Cuvellier et Sandrine Martin (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, septembre 2013)