IMG_1517

Lucien est un vieux monsieur un peu triste, qui passe beaucoup de temps sur un banc, à regarder les passants. Il ressasse sa vie d'avant, quand il était un chanteur flamboyant. Mais ça, c'était avant de perdre sa voix. Sa femme l'a quitté. Il vit désormais seul, replié sur lui-même. Pourtant, souvent il croise dans la rue une belle jeune femme. « Madeleine au prénom moelleux comme une écharpe de mohair. » Son cœur bondit dans la poitrine, il se surpend alors à rêver d'elle et à une vie meilleure.

Mais une voix intérieure le gronde et lui rappelle qu'il n'est qu'un moins-que-rien, il est fichu, sur son banc, seul... Ainsi va la vie. Le soir de Noël, Lucien décide pourtant d'entrer dans un restaurant et s'offre trois huîtres, plus un verre de vin. Et là, le miracle se produit : une perle, une superbe perle, blanche et nacrée... pour lui, rien que pour lui. La roue du destin est en train de tourner.

... Malheureusement, dans la rue, son chemin croise deux malotrus qui lui chipent son trésor. Retour à la case départ pour notre Lucien.  Son bonheur aura été de courte durée. C'est alors que la voix, cette sinistre voix rauque qui n'a cessé de le tarabuster, intervient à nouveau pour le sauver de la déprime. Les miracles existent bel et bien !! 

Quel joli conte de Noël, raconté par Frédéric Van Den Driessche et mis en musique par Louis de Segonzac. L'écoute est formidable, alerte et passionnante ! Le livre en lui-même avait déjà su me captiver, grâce aux illustrations de Philippe Dumas d'une élégance toujours appréciable. L'histoire rappelle aussi la nécessité de briser sa coquille, de s'ouvrir aux autres et d'affronter ses peurs pour ne plus vivre dans une trouille constante. Lucien avait perdu confiance en lui, jusqu'au jour où il a su se ressaisir par un simple élancement de jambe.

Une très belle découverte, en format papier et en cd ! 

Gallimard jeunesse Musique, octobre 2013 ♦ COUP DE CŒUR PRINTEMPS 2014, pour les 10 ans et plus, de l'Académie Charles Cros

IMG_1518

IMG_1519

IMG_1520

IMG_1521