Akissi

Petite déception pour ce 5ème tome de la série Akissi. Au programme, nous avons quatre histoires complètement loufoques, mais qui s'échappent des traditions africaines vers des contrées beaucoup trop fantasques et imaginaires... Tout ça parce que la maman de la fillette a rencontré le grand marabout du village, pour combler son désir d'avoir un autre enfant, mais celui-ci a décrété que Akissi avait le diable au corps et devait boire une mixture magique pour se purifier et envoyer de bonnes ondes à la famille ! Damned. La première histoire est drôle, on retrouve les ingrédients qui font le charme de la série, mais la suite nous réserve d'étranges perspectives (animaux qui parlent, forêts magiques et crottes guérisseuses !). Bof... c'est un poil trop fantastique à mon goût et je n'ai pas été convaincue par cette envie d'instiller un soupçon de fantastique dans la vie d'Akissi. Je préfère les bonnes vieilles histoires de mômes qui se chamaillent et nous font partager leur joie de vivre au quotidien dans une Afrique folklorique et attachante. C'était une petite parenthèse fantasque, la suite n'en sera que meilleure !.. 

Gallimard / juin 2014