27/10/14

Baba Yaga, de Claude Clément et Paul Echegoyen

IMG_2212

Il était une fois, une petite fille nommée Vassilissa que sa marâtre détestait. Pour se débarrasser d'elle, celle-ci l'envoie un jour chercher du « fil bien blanc et une aiguille bien pointue » pour lui coudre « une chemise comme personne n'en a encore jamais vu ». Mais la fillette découvre avec horreur qu'elle doit se rendre chez la terrible sorcière Baba Yaga ! La mangeuse d'enfants.

Au fin fond de la forêt, dans l'isba de cette sorcière, Vassilissa tremble de peur (nous aussi). Toutefois, en amadouant ses valets (la servante, le chat griffu-moustachu et les chiens féroces), la fillette parvient à s'échapper et provoque la colère de Baba Yaga. Cette folle furieuse décide alors de la pourchasser, toutes griffes dehors, trépignant et écumant de rage. Brrr... 

Superbe et délicate adaptation du célèbre conte russe, dans un grand format éclatant de lumière et dans une totale liberté d'esprit ! Le lecteur a ainsi l'impression d'une véritable immersion au cœur d'une histoire palpitante, qui ne manquera pas d'impressionner les enfants (vocabulaire choisi, créatures inquiétantes, intrigue tout aussi frissonnante...) et qui puise une grande part de richesse et d'élégance dans le folklore russe, notamment à travers les costumes aux motifs inspirés des broderies traditionnelles. Une lecture harmonieuse et pleine de charme ! 

Seuil jeunesse, octobre 2013

IMG_2214

IMG_2215

IMG_2217

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Le Réveil des créatures, Tome 2 : À la recherche de la plume d'os, de John & Carole E. Barrowman

Tome 1 : Le réveil des Créatures 

A la recherche de la plume d'os Barrowan

Une suite qui ne faiblit pas et rend cette série toujours plus passionnante !  (* Risque de spoilers ! *)

Après avoir appris qu'ils étaient les héritiers de dons hors du commun, en tant que Animare et Gardien, les jumeaux Calder, Matt et Emily, ont trouvé refuge chez leur grand-père Renard, dans son manoir sur l'île d'Auchinmurn (au  large de l'Écosse). Leur mère a disparu et leur père a été enfermé dans un tableau. Le danger n'a jamais été aussi proche, mais Matt et Emily n'ont que douze ans et sont donc naturellement prompts à désobéir et minimiser les conséquences de leurs actes.

En gros, ils trompent la vigilance de leurs hôtes, bravent l'interdiction de dessiner pour retourner dans les peintures, découvrent qu'ils peuvent voyager dans le temps, souvent au péril de leur vie, et détiennent le pouvoir de libérer les monstres enfermés par leurs ancêtres ! Pfiou. C'est rondement, et parfaitement, ficelé. On retrouve aussi le même mode narratif qui avait su m'enthousiasmer dans le 1er tome : un ton vif et entraînant, des chapitres courts, qui défilent à vitesse de l'éclair, un univers qu'on n'a plus besoin de présenter et qui se développe en proposant des tas de rebondissements !

Et c'est franchement PAL-PI-TANT ! L'intrigue tisse aussi des liens étroits entre le passé et le présent, en dévoilant notamment les secrets de la communauté des moines d'Era Mina, au temps du Moyen-Âge. Vikings, moines rebelles, créatures maléfiques, intrusion, complots et vols vont mettre en péril la délicate mission que les frères devaient mener. Enfin bref, il est difficile de se détourner une seconde de cette lecture, qui nous capture entre ses filets et ne nous lâche plus avant la toute dernière ligne. Cliffhanger droit devant ! Vivement le troisième, et dernier, épisode.

Albin Michel jeunesse, coll. Wiz, Avril 2014 ♦ traduit par Anne Krief (Bone Quill)

Posté par clarabel76 à 09:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,