IMG_2598

« Je mange mes pommes en entier. Enfin, presque. Il n’y a que la queue que je ne mange pas.
À la récréation, Rémi Smith me regarde et fait les yeux ronds.
— Les pépins, ça ne se mange pas ! me prévient-il.  Tu ne sais pas que si tu avales un seul pépin, un pommier peut pousser dans ton ventre ! ? »

Raphael est effrayé d'apprendre qu'un verger est probablement en train de pousser dans son ventre ! Depuis des années, il avale chaque jour une pomme, pépins compris. Son ami Rémi lui prouve par A + B qu'il est fichu... jusqu'au trognon ! ;-)

Pour le coup, notre bonhomme se sent hyper mal. Il imagine déjà son ventre bosselé, sa peau devenir écorce. Il refuse de boire une seule goutte d'eau, ou même d'ouvrir la bouche, pour éviter d'accélérer la pousse du pommier dans son corps (car ce sont deux éléments essentiels, lui a rappelé Rémi).

Et puis ouf, sa maman le rassure en quelques mots : « Le temps des pommes, c'est à l'automne. »

« Je soupire de soulagement.  Nous sommes seulement au printemps. » (...)

Ce texte évoque les peurs enfantines, avec drôlerie et tendresse. Et une pointe de dérision. Qui n'a, en effet, jamais eu la trouille d'avaler son chewing-gum de crainte d'avoir les boyaux collés ?!  :-)

En découvrant ce petit album, j'ai d'abord pensé qu'il pouvait s'agir de la réédition d'un titre paru des années plus tôt, au vu des illustrations et de son esthétisme rétro. Que nenni ! Gérard DuBois impose un style élégant et précieux, sans prétention, qui nous donne effectivement l'illusion de basculer dans le temps.

Et la séduction opère illico. J'ai beaucoup aimé cette lecture qui fait preuve d'originalité, tout en traitant avec sérieux des angoisses chez les enfants, avec tendresse et humour. C'est tout bon !  

 Grasset Jeunesse, octobre 2014

IMG_2599  IMG_2601IMG_2603  IMG_2602