17/10/15

Créatures fantastiques, de Paul Rouillac

IMG_5247

Sept créatures fantastiques, issues du folklore populaire ou de la mythologie, composent cet ouvrage sous forme de pop-up renversants et bariolés. On apprend ainsi à résoudre l'énigme du Sphinx (et dire qu'Œdipe ignore encore qu'il est sur le point d'épouser sa mère), on renoue avec le mythe du minotaure (labyrinthe, Thésée, fil d'Ariane) ou de Cerbère le chien à trois têtes, gardien des enfers. On se rappelle également pourquoi Pégase a donné son nom à une constellation (trahison de son ami Zeus), tout en intercalant avec des portraits saisissants de sirène, de dragon et de loup-garou, qui ont en commun d'être tous mangeurs de chair humaine. Gloups. 

Un tour de piste merveilleusement mis en scène, par une représentation en pop-up qui impressionne toujours les plus jeunes. Le livre choisit aussi de mettre à l'honneur des créatures qui appartiennent toutes au répertoire classique, par leurs histoires inquiétantes et fascinantes, qui continuent d'intriguer les lecteurs génération après génération.  

Seuil jeunesse / Octobre 2015

IMG_5248   IMG_5249

IMG_5250   IMG_5252

 

☠-☠-☠-☠

Rendez-vous, tous les samedis d’octobre, sur le blog de Sophie (Délivrer des Livres)  pour découvrir des albums effrayants, poilus ou drôles, en association avec le #Challenge Halloween ! 

challengehalloweenalbum

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


La Chasse au Loup, de Sally Grindley & Peter Utton

IMG_5133

Panique chez les cochons : un Grand Méchant Loup rôde dans les parages ! C'est la mobilisation générale - même le lecteur est invité à serrer les rangs. Vite, ouvrons ce livre qui s'annonce palpitant.

Et en effet, on se joint d'office à cette chasse en s'équipant du mieux possible (batte de base-ball, filet, balai). On se met à fouiller le poulailler, sait-on jamais, on regarde derrière la palissade ou à travers la haie (non, ce n'est qu'une brebis ou une vache).

Que d'erreurs sur le parcours ! Nos chasseurs se font avoir comme des truffes. Le loup est là, sous leur nez. Il est partout, vicieux, redoutable. Il souffle de toutes ses forces et détruit maison après maison. 

Seule la maison en pierres a résisté à son assaut. Chut, entrons en catimini pour débusquer le filou ! Il se cache peut-être dans le placard, ou sous le lit... Prenez garde, les amis cochons, le loup a plus d'un tour dans son sac.

Quelle lecture épatante, pleine d'humour et d'ingéniosité ! Le lecteur est, de plus, acteur principal et dans le feu dans l'action, aux premières loges d'une l'histoire à laquelle il participe, soit en suivant les consignes ou en soulevant les volets glissés ci et là. Il se doit d'être attentif à tous les détails, d'écouter les souris, qui sont simples spectatrices mais commentent le drame en cours, et bien évidemment de rester aux aguets auprès des cochons.

Pas de repos pour les braves ! Le suspense est au taquet, l'histoire déroule son fil sans temps mort. C'est donc une lecture vive et étonnante, qui enthousiasmera les amateurs de sensations fortes ! Promis, les fous rires sont garantis. 

L'École des Loisirs / coll. Pastel ♦ Octobre 2015

IMG_5134   IMG_5135

IMG_5137   IMG_5138

 

 

☠-☠-☠-☠

Rendez-vous, tous les samedis d’octobre, sur le blog de Sophie (Délivrer des Livres)  pour découvrir des albums effrayants, poilus ou drôles, en association avec le #Challenge Halloween ! 

challengehalloweenalbum

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Prosper-Bobik, de Maurice Sendak

IMG_5446

Prosper-Bobik est né un 10 juin. Mais jamais personne ne lui a souhaité son anniversaire.
Pas un cadeau, pas un gâteau, pas une bougie ! Rien.

Aussi, pour ses 9 ans, Prosper-Bobik décide d'organiser un évènement. Une fête déguisée, débridée, avec un tas d'invités mal élevés. 
Histoire de rattraper le temps perdu.

Univers déjanté et humour noir (les parents finissent en pâté) pour une lecture terriblement vintage dans ses illustrations. Maurice Sendak propose là un album étrange et quelque part fascinant, mais qui a un peu de mal à toucher... 

L'École des Loisirs / Octobre 2015

IMG_5447   IMG_5448

IMG_5449

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16/10/15

C'est mon croncron ! de Lionel Le Néouanic

IMG_5021

Un ouvrage qui se raconte comme le parler d'un très jeune enfant !

Croncron, c'est le doudou de Pouik, un petit trucmuche qui vit sur la planète Truc. Jamais il ne se sépare de son croncron. Avec lui, il partage ses joies, ses peines, ses secrets, ses peurs et ses rêves. Mais un jour, Zul, un autre trucmuche, “barbiote” le croncron et pfuit ! Pouik se retrouve tout seul. 

Il décide de partir à la recherche de son croncron et du voleur. En avant l'aventure au milieu des volcans qui “chmoutent et crachipoutent”. Mais loin de sa mom, de son pop et de son croncron adorés, Pouik finit par “piourer” et s'endormir.

Et puis, finalement, Pouick va devenir “popins” avec Zul et partager ensemble leurs joies, leurs peines, leurs secrets, leurs peurs et leurs rêves...

Car un bon popin vaut bien un doudou !

C'est un peu déconcertant au début, puis on y prend goût et on s'amuse à parler croncron & compagnie avec un enthousiasme manifeste. Les mots y sont absurdes et les expressions insolites, mais à l'oral cela fait exploser de rire les enfants ! 

C'est un livre profondément drôle et tendre, autour de thèmes forts, liés à l'enfance. On y parle de la place du doudou, du drame de s'en séparer, compensé par la découverte des toutes premières amitiés.

Une lecture sacrément pittoresque, mais vachement rigolote. 

Seuil jeunesse / Septembre 2015

IMG_5022   IMG_5023

IMG_5024   IMG_5025

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La Chose, d'Astrid Desbordes & Marc Boutavant

IMG_5090

La Chose est étrange, poilue et effrayante, elle vit près de la rivière et fait peur à Edmond l'écureuil et Georges Hibou, qui imaginent une créature dangereuse. Sans demander leur reste, ils courent se réfugier chez eux et se gavent de biscuits verts pour prendre des forces et s'armer de courage.

C'est donc l'esprit ragaillardi qu'ils abordent la journée du lendemain. Après avoir potassé toute la nuit, Georges a une brillante idée. Et c'est fièrement qu'il enfile son costume de mousse et de feuilles avant de toquer à la porte de ses copains, mais tous sont horrifiés par cette créature et le repoussent sans lui laisser le temps de s'expliquer.

Quelle déconvenue. Georges se retrouve seul, au bord de la rivière, et croise la Chose qui lui fait des petits signes pour le consoler.

Une lecture attachante, sur l'acceptation de la différence, et qui doit tout son charme grâce aux illustrations colorées et éclatantes de Marc Boutavant. Avec aussi un joli texte, parsemé de petites touches d'humour, qui délivre son message sans faire la morale.

Une très chouette collection (Edmond et ses amis), qui cultive des valeurs essentielles, en toute simplicité. 

Nathan / Septembre 2015

IMG_5091   IMG_5092

IMG_5093   IMG_5094

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Les Trop Super : Tyranik l'Ours / Le Complexe d'Adèle, de Henri Meunier & Nathalie Choux

IMG_5074

Les Trop Super sont de retour dans deux nouvelles aventures palpitantes. Chaque nuit, un filou se faufile chez les habitants de la forêt et leur rase sauvagement la tête. Tous ont le vague à l'âme. Il faut que ça cesse ! Quand Tyranik l'Ours sème la terreur dans les bois, pillant les victuailles et rugissant comme un rustre, là aussi les Trop Super doivent prendre des mesures radicales.

En plus d'être entraînantes, les enquêtes sont drôles et enlevées par un sympathique duo - Balbir le tigre et Bruno la tortue. Les deux potes, sans peur et sans reproche, n'hésitent pas à endosser leur identité secrète de super-héros pour soulager leurs voisins et amis, dès qu'ils sont dans la panade. Ils sont ingénieux, ne manquent pas de ressources, ont des répliques bidonnantes (à fond les bulots!) et partagent une véritable complicité.

Cette série ne se contente pas de divertir bêtement, puisque c'est aussi une façon amusante d'apprendre pourquoi les chauves-souris vivent la nuit, pourquoi les ours et les tortues entrent en hibernation. (Gare à la doudoune!) Ajoutez que les illustrations respirent la bonne humeur, le dynamisme, l'humour et la fantaisie. Vous ne doutez plus de passer un agréable moment de lecture !

Actes Sud Junior / Coll. BD ♦ Septembre 2015

IMG_5076   IMG_5078

 

IMG_5080   IMG_5082

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les Milliminis: La nouvelle maison, par Anne Du Chastel

IMG_5805

Les albums mis en scène d'après des photographies, forcément, on connaît ! On pense, pour les plus petits, à Isabelle Gil, mais cet univers des Milliminis rappelle aussi l'ambiance foisonnante de Sam et Julia, vus dans les albums de Karina Schaapman.

Tout est si minutieusement orchestré, dans les moindres détails, coordonné à partir d'éléments concrets, chipés dans nos tiroirs ou nos armoires, alors que l'histoire nous embarque dans un imaginaire féerique. Le décalage reste fascinant. Et je suis toujours admirative d'un tel procédé.

Les enfants aussi sont scotchés de voir qu'à partir de trois bricoles, de beaucoup de patience et d'autant de dextérité, on peut fabriquer un monde merveilleux et raconter des tas d'histoires.

Le micromonde des Milliminis se découvre ainsi sous un brin d'herbe, sur un pétale de fleur, dans une cosse de petits pois ou dans le creux d'une écorce, il n'y a qu'à se pencher et observer plus attentivement son jardin, c'est comme partir à la découverte des Minipouss (si, si, je vous jure, on s'y croirait !).

Cette lecture pleine de poésie est assez touchante et nous fait écarquiller les yeux de surprise et d'émerveillement. 

Gallimard Jeunesse / Octobre 2015

IMG_5806   IMG_5807

IMG_5808   IMG_5809

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15/10/15

Psychose, de Robert Bloch

Étape 3 . Le 15 octobre 2015
Après vos errances bucoliques, voilà qu'apparaît une grille rouillée. Oserez-vous la pousser malgré ses grincements? Osez un livre ou un film qui vous fait vraiment peur ! Votre courage sera mis à rude épreuve, vous serez alors fin prêt à aborder les deux prochaines étapes.

☠-☠-☠-☠

Bienvenue dans la Maison de l'Horreur ! Mes compagnes de randonnée sont de plus en plus inquiètes pour ma santé mentale. Après la série tv, le bouquin et le film, je fais une fixation sur cette œuvre... Préparez la camisole ! 

Psychose

Il est clair que si l'on connaît déjà le film (Hitchcock, 1960) la surprise du livre est amoindrie, mais sa lecture n'en demeure pas moins carrément flippante. Jugez plutôt...

Un soir d’orage, Mary Crane, qui vient de dérober 40.000 dollars à son patron, s’arrête dans un motel miteux et isolé. Le propriétaire, Norman Bates, est un vieux garçon excentrique et esseulé, qui vit sous le joug d'une mère tyrannique et acariâtre. Épuisée par la route, le stress et le désespoir, la fugitive se réfugie dans sa chambre et décide de s’accorder une douche bien méritée. Elle ignore qu'à travers une fissure dans le mur, un individu l’observe, chuchotant des salacités dont le débit ne cesse d'enfler jusqu'à ne plus pouvoir se contenir. Après quoi, …

Tout, absolument tout ce qu'on voit dans le film se trouve - ou a été reproduit - dans le livre ! C'est impressionnant. Robert Bloch avait tout imaginé (en s'inspirant cependant d'un fait divers, cf. Ed Gein le fermier boucher du Wisconsin). Je connaissais donc les tenants et les aboutissants de l'histoire, mais il n'empêche qu'elle inspire toujours autant d'angoisse et d'effroi. Elle réunit en quelques pages (le roman est court) l'essentiel d'un thriller à succès : du suspense, une tension psychologique palpable, une mise en scène élaborée et une maîtrise redoutable de la dramaturgie. Quand bien même le livre date de 1959, il n'a pas à rougir des procédés actuels qui consistent à basculer toujours plus loin dans une surenchère de violence. «Psychose» est un bouquin nerveux, torturé et pétrifiant. Il vous plante un décor, une ambiance et un personnage particulièrement étrange en moins de temps qu'il n'en faut pour dire ouf. Ouf, c'est aussi ce qu'on lâche en tournant la dernière page. Cette lecture est diabolique, son histoire inoubliable.

Points / Coll. Thriller ♦ Mai 2013 ♦ Nouvelle traduction de l’anglais (États-Unis) par Emmanuel Pailler ♦ Préface de Stéphane Bourgoin

 

☠-☠-☠-☠

Je vais profiter de ma soirée pour revoir le film, après une réunion prise-de-tête, cela me défoulera ! ;-) En attendant, coup de projecteur sur LA scène mémorable avec  Janet Leigh dans le rôle de Marion Crane. 

14/10/15

Les Royaumes du Nord (Volume 2), de Stéphane Melchior & Clément Oubrerie

LES ROYAUMES DU NORD 2

La suite des Royaumes du Nord, d'après l'œuvre de P. Pullman.

Voici donc la deuxième partie des aventures de Lyra, toujours plus résolue à sauver son ami Roger, prisonnier entre les griffes des Enfourneurs. Après avoir fait route jusqu'à la frontière du Grand Nord en compagnie d'une horde de Gitans, Lyra peaufine son équipage au gré de ses rencontres - Lee Scoresby, pilote d'aéronef, et Iorek Byrnison, l'ours polaire à qui on a volé son armure. Le danger n'étant jamais loin, Lyra et ses amis tombent dans une embuscade. La jeune fille est kidnappée par des Samoyèdes, sans se douter qu'elle se rapproche du but de sa mission. Elle recroise également sur son chemin la troublante Mme Coulter, à la tête d'expériences cruelles sur les enfants et leur dæmon. Lyra a le cœur brisé par ce qu'elle découvre dans cette institution perdue au bout du monde ! 

Ce volume 2 confirme l'excellence de l'adaptation en bande dessinée par Stéphane Melchior & Clément Oubrerie de l'œuvre de Philip Pullman. L'épopée y est fabuleuse, plantée dans des décors magnifiques (les couleurs sont époustouflantes, délicatement azurées pour illustrer le froid du Grand Nord), avec autant d'action, d'émotion et d'humour dans l'histoire. Les auteurs sont restés fidèles à l'esprit du livre, pourtant riche et complexe, en procédant naturellement à quelques raccourcis, pour fournir un récit tout aussi percutant et à la dynamique soutenue. C'est donc dans une atmosphère enivrante et nébuleuse que nous catapultent les auteurs, qui n'oublient pas le bataillon de sorcières pour compléter le tableau, et donnent une interprétation magistrale de cette œuvre maîtresse de la fantasy pour jeunes adultes. 

Gallimard BD / Coll. Fétiche ♦ Juin 2015

Les-Royaumes-du-Nord-tome-2-page-13   Les-Royaumes-du-Nord-tome-2-page-30

 

☠-☠-☠-☠

Rendez-vous, tous les mercredis d’octobre, pour la BD de la semaine avec le #Challenge Halloween ! 

Challenge Halloween 2015Résultat de recherche d'images pour

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13/10/15

Pandemia, de Franck Thilliez

PANDEMIA

L'auteur avait prévenu que la fin d'Angor était illusoire. L'Homme en Noir est de retour ! Et sa vengeance sera terrible... Nicolas Bellanger s'est mis en travers de son chemin, par amour pour la jolie Camille, les répercussions ne seront pas longues à attendre. Et cela se passe sur le Parc du Marquenterre où sont retrouvés les corps de trois cygnes, porteurs d'une souche grippale virulente. Effet boule de neige assuré. Les locaux du 36 sont désertés par les malades qui s'effondrent les uns après les autres. L'équipe de Sharko est diminuée, alors qu'elle recense une autre attaque bactériologique au sein de leurs murs. Sur ces entrefaites, Amandine Guérin, une biologiste de l'Institut Pasteur, est également préoccupée par l'acte criminel qui semble avoir trouvé sa source dans leurs laboratoires. Sans rien dire, elle travaille sur de nouvelles pistes, qui se conjugueront avec celles de la police, après bien des découvertes sinistres et sidérantes. Son acharnement entre aussi en confrontation avec sa vie personnelle et révèle une obsession maladive contre les microbes. Un portrait de femme très intéressant à suivre, et qui mériterait de prendre une plus grande place dans d'autres livres ! ;-)

Pandemia clôt un nouveau cycle en résolvant pas mal d'interrogations, mais me laisse une sensation d'éternelle frustration, comme un arrière-goût d'inachevé et un dénouement qui manque de force. Le face-à-face qu'on craignait tant arrive au terme d'une lecture de plus de 600 pages (et d'une écoute de 17 heures) et peut se comprendre, mais il n'empêche que ça me turlupine. J'aurais voulu un autre final, même s'il est clairement dit que « cela ne pouvait finir autrement ». Amen. Après tout, j'ai gobé ce roman-fleuve en retenant mon souffle et en stressant de bout en bout. Peut-on décemment se plonger dans un tel schéma narratif, en étant mysophobe comme moi ? Cela revient à s'infliger un supplice de chaque instant. Ou je suis clairement maso. Certes, on a du rythme, de l'émotion et un cheminement incroyable vers l'esprit torturé de l'espèce humaine. Mise à part la fin, je ne regrette absolument rien de ma lecture. C'est un roman de très bonne facture - moins versé dans les atermoiements sentimentaux, plus dans l'action et la réflexion. Et il me tarde, déjà, de retrouver tout ce petit monde ravagé dans de nouvelles enquêtes qui dépassent l'entendement. Avec un Michel Raimbault (Audiolib) grave et imposant dans le registre policier noir et accablant.

Audiolib / Septembre 2015 ♦ Texte lu par Michel Raimbault (durée : 17h 04) ♦ 644 pages chez Fleuve Noir

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,