Ulysse wincoop JBachelier

crédit photo : B. Bachelier

Bébé rescapé du massacre de Wounded Knee, survenu le 29 décembre 1890, Ulysse est confié à un couple de blancs, les Wincoop, par un soldat déserteur qui disparaît de la circulation sans plus donner d'explication. L'enfant grandit parmi les colons du Wyoming, heureux et insouciant, ne se doutant pas du secret de ses origines, malgré les nombreuses brimades de ses camarades. Après tout, sa maman est d'origine italienne... [sic] Mais notre soldat brisé est de retour chez les siens, dans un état pitoyable. Alcoolique, belliqueux, traumatisé par ses crimes, il entraîne les Wincoop dans un drame familial qui va briser la bulle de confort du jeune papoose...

Cette bande dessinée est une excellente introduction d'une série qui s'annonce palpitante, et qui traite d'un chapitre de l'histoire américaine peu glorieuse (la conquête de l'ouest, les guerres indiennes, l'extermination des tribus, le parquage des survivants dans des réserves où règnent la misère, la faim et la maladie). L'histoire ici s'attache au parcours d'un jeune garçon, divisé par deux cultures, au sein desquelles il tente de trouver sa place, tout en subissant constamment du rejet. Il y a des passages poignants, mais habilement racontés, si bien que la lecture est captivante et ne nous lâche plus avant la fin. Il me tarde - évidemment - de lire la suite ! 

Gallimard, coll. Bayou / Août 2015

Ulysse 1Ulysse 2