Astrid Bromure Comment dézinguer la petite souris

💛💛💛 Place aux aventures dĂ©capantes d'une hĂ©roĂŻne qui cherche Ă  tromper son ennui en inventant des histoires pas croyables et qui va se retrouver malgrĂ© elle au cĹ“ur d'une mutinerie singulière ! 💛💛💛

Astrid Bromure, en l'absence de ses parents, vit dans une grande maison bourgeoise, avec ses deux domestiques, son chat et son chien. Quand elle n'Ă©coute pas son Ă©mission radio prĂ©fĂ©rĂ©e (les histoires de Hercule Carotte contre Arlette Lapin), la fillette trouve le temps long et saoule son entourage en posant des tonnes de questions. Or voilĂ , son dernier sujet de conversation concerne le mythe de la Petite Souris, auquel elle ne croit pas du tout. Et comme elle vient de perdre une dent, elle entend prouver ses dires en mettant sur pied toute une flopĂ©e de plans astucieux pour faire Ă©clater la vĂ©ritĂ©. Ha, ha... redoutable, notre Astrid ? Et encore, vous n'avez pas tout vu ! Car son histoire part dans un dĂ©lire pas possible, du genre recevoir un tube de dentifrice Ă  la place d'une pièce, dĂ©couvrir que la Petite Souris est friande de parmesan, reconnaĂ®tre avant tout qu'elle existe pour de vrai et qu'en plus elle parle comme vous et moi. C'est du jamais vu ! HypnotisĂ©e par sa rencontre, Astrid a la sensation de planer sur un petit nuage et continue d'enchaĂ®ner les bonnes nouvelles (bingo! elle vient de recevoir une invitation pour participer Ă  son Ă©mission radio fĂ©tiche). La lecture est ainsi une petite bulle de plaisir, agrĂ©able, drĂ´le et rafraĂ®chissante. Astrid est une hĂ©roĂŻne attachante, un brin fantasque et intransigeante, avec des lubies rigolotes. Le tout baigne dans un esprit dĂ©calĂ© et vintage, dont je suis complètement fan. Et puis c'est inventif, c'est colorĂ©, joyeux et enlevĂ©. Bref. C'est tout bon. Et la suite vient dĂ©jĂ  de paraĂ®tre (Comment atomiser les fantĂ´mes, janvier 2016).

Rue du Sèvres (BD JEUNESSE) / Avril 2015