Mais c'est un livre sans images

Au cours de sa promenade, un petit caneton ramasse un livre abandonné, puis rouspète peu après l'avoir ouvert. En effet, c'est un livre sans images ! Quelle mauvaise blague. Le caneton ne sachant pas lire pense ne pas être capable de tout comprendre mais continue de feuilleter le livre. Après tout, les mots peuvent être à la fois si difficiles et en même temps drôles ou très tristes, violents et si tranquilles. En y regardant de plus près, le caneton reconnaît aussi quelques mots ! Soudain, la lecture lui paraît encore plus belle, plus forte, plus symbolique, car les mots peuvent vous emporter loin de chez vous ou vous raccompagner à la maison, qu'importe, ils restent avec vous pour toujours.

Un bel album sur l'importance des mots et de la lecture, sur la portée des histoires et de l'imagination, dans un univers simple et joliment coloré. On reste cependant très loin de la subtilité du Livre sans images de B.J. Novak en reconnaissant que S. Ruzzier touche directement les plus jeunes et ouvre leur intérêt sur les secrets de la création tout en les questionnant sur le pouvoir de l'imaginaire.  

Seuil Jeunesse - Août 2016