Ainsi donc se termine le premier cycle de la fabuleuse trilogie de Philip Pullman (À la croisée des mondes).

LES ROYAUMES DU NORD 3Entourée d'alliés précieux et dévoués, Lyra est toujours à la recherche de son père, à qui elle veut remettre l'aléthiomètre. En survolant l'ancien royaume de l'ours Iorek Byrnison, le dirigeable de Lee Scoresby est surpris par une tempête et attaqué par un monstre des falaises. Dans la panique générale, Lyra tombe par-dessus bord et se retrouve seule, perdue au milieu de Svalbard, où les troupes de Iofur Raknison, l'usurpateur du trône, conduisent la fillette jusqu'à celui-ci. Pour tromper sa vigilance, Lyra invente une histoire de daemon humain mais précipite également son ami Iorek vers un duel d'une extrême violence.
Que de séquences fortes à la lecture de ce dernier volume ! On assiste à un dénouement d'une grande sensibilité, très poignant et néanmoins abscons, car l'histoire se termine sur une note de mystère et un grand point d'interrogation. La lecture n'en demeure pas moins entraînante et elle virevolte d'un point à un autre, d'une rencontre à une révélation, d'un choix à une trahison, enchaînant ainsi les pertes et les fracas. Les masques tombent, certains pions sont avancés et d'autres viennent pulvériser l'échiquier.
La fin est ainsi bouleversante, même si l'aventure est relancée vers une plongée dans cet univers toujours plus intense et passionnant. En attendant, ce premier cycle se conclut sans ménagement. C'est sombre, solennel, dramatique et saisissant. Lyra et ses acolytes affrontent coups bas et coups durs dans une quête complexe et riche en alternatives.
Totale réussite pour l'adaptation en bd ! Stéphane Melchior et Clément Oubrerie ont transcendé l'univers de Pullman à travers une vision prodigieuse et une mise en scène grandiloquente des Royaumes du Nord. Personnages et décors prennent vie dans cette magistrale orchestration de la folie humaine et des expériences scientifiques, avec ses dangers et ses sacrifices. Bref. La lecture est aussi remarquable que palpitante. Excellente série à découvrir.

Gallimard Bande Dessinée - Octobre 2016

source : http://www.oubrerie.net/