La Fourmi et le LoupIl était une fois, dans une grande grande grande forêt, une grande grande grande maison, avec une grande grande grande cuisine et une grande grande grande table, sur laquelle il y avait une toute petite petite petite fourmi.

On ignore encore où cette histoire nous emporte, mais déjà les premières pages font état d'un graphisme remarquable, comme des plans de cinéma avec une caméra qui zoome sur telle ou telle partie d'une scène. Juste bluffant.

Au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, on découvre que cette petite fourmi tombe accidentellement dans un panier en osier, pour accompagner une fillette qui se rend chez sa grand-mère.

Eh oui. Foin du suspense. Cette version revisitée du Petit Chaperon Rouge est prodigieuse, car elle est vécue d'après une minuscule fourmi qui fait figure d'intruse dans le décor, mais une intruse discrète, n'en loupant pas une miette.

J'aime beaucoup cet album, pour sa mise en scène soignée, son élaboration pointilleuse, son angle perspicace et très artistique. C'est une relecture de conte très réussie !

L'école des Loisirs / Pastel - Août 2016