les ogres

Vous aimez les histoires qui font peur pour de faux ? vous aimez sourire à la lecture d'une histoire, au décor particulièrement terrifiant, où des petits personnages sont pourchassés par une créature féroce, qui ne fait que les croquer les uns après les autres ?

Eh bien, servez-vous, cet album est pour vous. Et croyez-nous, pour l'avoir testé sur un jeune public (4 ans), le rendez-vous a été du plus bel effet ! La séance a été ponctuée de cris perçants, de mains potelées sur la bouche, de regards ahuris et de frimousses qui s'émerveillent à la découverte du quiproquo. Un vrai succès.

Dans cet album, tout carton, Jean Gourounas nous propose un univers décalé, avec un côté sombre et inquiétant, un monstre aux dents acérées, des personnages à poil qui ne font que courir dans tous les sens, et surtout une fin en apothéose ! Pour le coup, la mise en scène est géniale, avec des découpes dans le livre, pour la porte ou la fenêtre, mais aussi des coins de pages dévorés pour une bouche insatiable et sans pitié. 

C'est une lecture fabuleuse... et cocasse ! Elle étonne aussi par son double sens en révélant une partie de cache-cache extraordinaire, où la malice est de mise. Mais attention, il est interdit de mordre car ce n'est plus du jeu ! ;-)

Les Ogres, de Jean Gourounas

Rouergue, 2017

 

 

tout comme

Place maintenant à la tendresse et à la poésie ! Henri Meunier se livre à un joli exercice où il imagine des échanges insolites entre des animaux, un arbre, un caillou ET et un nouveau-né.

On les figure penchés au-dessus du berceau, clamant leurs meilleurs vœux de bonheur, puis tous lui souhaitent... de l'appétit et du bon goût comme le loup, des rêves majestueux comme le lion, un cœur pour aimer, une bouche pour embrasser et une vie de conte de fées comme la grenouille, de la patience pour apprendre, des jambes solides pour se tenir droit (comme l'arbre), de la voix et des ailes comme l'oiseau ! 

Cette étonnante procession rappelle aussi les grandes étapes de la vie de l'enfant (biberon, pots, cubes, veilleuse, boîte à musique, poussette, abécédaire) en une subtile et délicate suggestion illustrée. Cette lecture décryptée donne à l'album une grande noblesse et une valeur précieuse pour toutes les petites attentions cachées et les messages à dénicher. C'est beau comme tout ! ☺

Tout comme, de Henri Meunier

Rouergue, 2017