03/05/17

Anna Z42 : Margaux-Grenouille a disparu, de Aurélie Gerlach & Jess Pauwels

Anna Z42Anna est une étonnante petite fille aux cheveux verts, qui aime chahuter en classe pour attirer l'attention de ses camarades, mais ses efforts sont vains puisqu'elle est souvent l'objet de moqueries et de réprimandes. Or, Anna a un secret : sa mère vient d'une autre planète et vit à Aquatix, qu'elle rejoint un weekend sur deux à bord d'une voiture-bulle conçue exprès pour traverser en quelques secondes les étoiles dans le ciel et survoler la galaxie. Sa maman est ethnologue et a rencontré le père d'Anna au cours d'un voyage d'études en mode incognito. En plus de ses longs cheveux verts, dont Anna a hérité, elle a aussi une peau couleur petit pois et sent bon l'air marin. Sur Aquatix, Anna a pour meilleure amie Margaux, une grenouille à parfums, capable d'imiter toutes les odeurs qui existent (gare à ses sautes d'humeur, sa vengeance est alors terrible). Ses parents veillent aussi à protéger ses origines mi-extraterrestres, mais Anna passe outre en glissant subrepticement Margaux dans son baluchon, à l'heure du retour sur Terre, car elle compte s'en servir pour un exposé en classe ! La grenouille non plus n'est pas contente et l'exprime en se carapatant pour se planquer dans les recoins de la cantine, de la bibliothèque ou du bureau de la directrice. Branle-bas de combat à l'école. La situation n'est plus sous contrôle - Anna Z42 craint désormais pour son pédigrée. 

L'histoire est adorable et follement drôle, tenue principalement par une héroïne très attachante. J'avais déjà adoré l'humour d'Aurélie Gerlach dans ses romans ados (Où est passée Lola Frizmuth? ; Qui veut la peau de Lola Frizmuth? ; La Légende de Lee-Roy Gordon) et j'ai été une fois encore séduite dans ce nouveau registre, qui s'adresse aux plus jeunes lecteurs. Il y a de la fraîcheur, de l'imagination, de la légèreté et de l'originalité dans cette histoire qui se passe à la fois dans un univers proche des enfants (l'école, les copains, les bisbilles, le divorce, les devoirs, les punitions...) mais qui leur offre aussi une évasion appréciable avec Aquatix, où Anna mène une vie différente qui suscite de la curiosité. Ce court roman, illustré avec fantaisie par Jess Pauwels, donne le ton d'une nouvelle série aux aventures pittoresques et colorées. Une belle entrée en matière pour passer du bon temps. ☺

Gallimard Jeunesse - 2017

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Journal d'un dégonflé #1 : Carnet de bord de Greg, de Jeff Kinney & lu par Fabien Briche

journal d'un degonfleGreg Heffley est un collégien de douze ans, qui rêve de gloire et de popularité, sauf que la réalité est beaucoup moins glamour. Ce n'est pas un grand sportif, il n'a pas la cote auprès des filles, n'excelle pas en classe, a un sens de l'humour discutable. Par contre, il aime dessiner des bandes dessinées et s'imagine déjà devenir la future coqueluche de l'école... mais, là aussi, l'évidence se fait attendre. Avec son pote Robert, autre boulet attitré, Greg refuse de se dégonfler. Pour survivre à cette jungle hostile, notre jeune ami a compris qu'il fallait écraser pour ne pas être écrasé. Eh non, Greg Heffley n'est pas un chic type. Il trompe son monde, fait des coups bas, ne dit pas toute la vérité... Le garçon se défend d'être chez lui un incompris - son grand frère le raille sans cesse, son petit frère est un insupportable pot de colle, ses parents sont à côté de la plaque... C'est d'ailleurs sa mère qui lui a mis entre les mains un journal intime - la honte - Greg précise que c'est un carnet de bord. Il lui a finalement trouvé une utilité en déchargeant sa frustration et ses déboires à l'aide de dessins trop rigolos !

Antihéros par excellence, Greg brille par sa mauvaise foi et son incarnation de l'adolescent mou, qui se voit en éternelle victime, tout en jouant les faux rebelles. C'est drôle, naïf et cocasse. La série est un vrai succès auprès des jeunes lecteurs, d'où sa promotion en livre audio. Un bon choix, certes... mais une impression mitigée. J'ai d'abord trouvé dommage de perdre les dessins de Greg, dont le côté burlesque fait aussi le charme du livre. Puis le comédien, Fabien Briche, prend une voix geignarde de gamin tête à claques, hmm, je n'ai pas été convaincue. Le résultat s'écoute sur près de 2 heures 30. C'est distrayant, tout à fait fendard, mais hélas un peu bancal - les illustrations manquent tout de même à l'appel et c'est un sacré handicap pour un roman dont la moitié est en bande dessinée ! :/

©2007 / 2008 Wimpy Kid, Inc / Éditions du Seuil - Traduit par Natalie Zimmermann (P)2017 Audiolib

Texte lu par Fabien Briche (durée : 2h 24)

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,