20/05/17

À boire et à manger avec Sonia Ezgulian, de Guillaume Long

A BOIRE ET A MANGER AVEC SONIA EZGULIANDepuis 2009, Guillaume Long marie, avec humour, cuisine et bande dessinée dans un blog gastronomique savamment intitulé « À boire et à manger ». Trois albums reprenant ses plus savoureuses chroniques ont déjà été publiés chez Gallimard (cf. la série) et ne cessent de régaler ses lecteurs !

Ce nouvel opus choisit de mettre à l'honneur la chef Sonia Ezgulian (autodidacte, journaliste durant dix ans à Paris Match, elle crée ensuite le restaurant Oxalis à Lyon dont la réputation n'est plus à faire). Par ses origines arméniennes, Sonia Ezgulian évoque son plaisir de cuisiner et de recevoir. Un héritage de sa grand-mère Payloun, qui lui a notamment appris la recette des fameux mantis, des raviolis croustillants pour les jours de fête. Sont également convoqués sa grand-mère auvergnate, Marie-Victorine, la spécialiste du flan, la famille napolitaine et les repas traditionnels dans la minuscule cabane au pied du Vésuve, le barbecue de son papa, à l'ombre du figuier... Sans oublier les artisans de la bouche, Cédric son épicier, Georges et Laurent les charcutiers, et ses sources d'inspiration, Donna Muratore pour ses inoubliables gnocchis, “À la première bouchée, je fus transportée. À la suivante, c'est l'amnésie totale tant l'émotion fut grande. Plus tard, dans la nuit, je fis ma première insomnie de bonheur. Au petit matin, ma décision était prise : je serai désormais cuisinière !” ou Bill Buford, le chef new-yorkais qui a tout plaqué pour se lancer dans cette folle aventure de cuistot et avec lequel elle partage l'amour de la cuisine faite à la maison. 

C'est tendre, c'est drôle, c'est nostalgique, c'est doux, c'est réconfortant, c'est savoureux. Et au milieu de tout ça, Guillaume Long se met en scène tel un joyeux trublion chargé d'assister Sonia pour élaborer ses recettes... sauf que le rôle de commis n'est pas rose, il faut se lever tôt ou manquer perdre un doigt dans le madzoun. En contrepartie, la chef le régale de bons petits plats et d'anecdotes truculentes qui font le sel de cet album. Ce sont ainsi autant de portraits, de voyages, de mets et de souvenirs qui rendent cette lecture aussi délectable et qui rappellent quelque part la transmission culinaire à tous les niveaux. Un festin pour les papilles et les zygomatiques ! ♥ 

Gallimard, Collection : Bandes dessinées hors collection / 2017

 Feuilleter

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Tristan et Yseult, d'Agnès Maupré & Singeon

Tristan YseultCette réécriture de l'histoire de Tristan & Yseult est absolument bluffante d'audace et de sensualité ! Loin du mythe de l'amour courtois, on découvre entre ces pages la passion sauvage et dévastatrice de deux jeunes adolescents dépassés par leur désir, qui s'exprime d'ailleurs avec crudité et hardiesse. 

Yseult est une jeune fille romantique, rêveuse et effrontée. Le jour où Tristan fait sensation en tuant le dragon qui terrifiait leur contrée, la demoiselle déploie des trésors de patience et d'ingéniosité pour guérir ses blessures. Elle se prête à rêver d'une romance mais est cruellement déçue d'apprendre que le garçon est en mission pour son oncle, le roi Marc, qui cherche épouse à travers le pays. Bafouée, humiliée, Yseult décide de se venger et glisse quelques gouttes d'un élixir magique dans la boisson de Tristan. Malheur ! il s'agit d'un filtre d'amour. Le garçon est alors saisi d'une pulsion incontrôlable et se jette sur sa proie, elle-même réduite à avaler la potion pour succomber aux assauts du jeune fougueux. Dans l'ombre, son amie Bringien est accablée car elle pressent un grand malheur. La future reine a été souillée. Pire, elle se languit d'amour pour le neveu de son promis ! Pourtant, le roi Marc est un homme prévenant, soucieux de plaire et de satisfaire au bien-être de sa douce. Mais Yseult s'en moque et n'hésite pas à rejoindre son amant dans son dos, ne se doutant pas de la duplicité des barons qui cherchent à révéler cette mascarade.

Cette vision érotique et sentimentale de l'amour absolu est osée et peut donner le rose aux joues des plus prudes (avis aux parents des jeunes collégiens). Mais c'est tout à l'honneur d'Agnès Maupré et de Singeon d'avoir pris le pari de dépoussiérer le mythe en y apportant une palette de couleurs éclatantes, un ton et un style plus flamboyants, qui donne à relire ce grand classique avec des yeux ébahis. Très belle adaptation, qui ne manque ni d'humour, et encore moins de fougue ! Le résultat est époustouflant. ☺

Gallimard Bande Dessinée, Collection : Fétiche / 2017

 Feuilleter

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,