Ce roman fait suite à Ma valise à roulettes #1 des Carnets de ma vie (presque) ordinaire. ☺

Les Carnets de ma vie presque ordinaire le mystère colibri

Mieux vaut en avoir connaissance pour se familiariser avec la jeune Lila-Lou Tabouret, douze ans, dont on retrouve le sémillant quotidien sur quelques 220 pages. Miam, c'est fun ! Et on sourit tout du long.
Retour donc sur cette lettre d'amour reçue par un soupirant anonyme. De l'incroyable mais vrai. Aidée de ses deux amies, Noémie et Pauline, Lila-Lou cherche à démasquer l'auteur de cette déclaration enflammée. Le fameux mystère du colibri.
Entre ses entraînements de boxe et la préparation du prochain tournage aux côtés d'une grande star de cinéma, la vie de l'adolescente est un incessant circuit de haut et de bas, comme des montagnes russes infernales. Et on respecte les règles du jeu, d'une Lila-Lou en pleine crise existentielle.
Du coup, on s'amuse à la voir faire le compte de ses boutons et de son poids, se plaindre de sa frangine Charlène, trop  belle et trop bête, rejoindre la ligue de protection du marronnier de l'école, donner des notes à son moral (oscillant de 1 à 9), refaire le monde avec Jean-Charles son bernard-l'ermite, ou épingler ses parents et leurs amis lors de la soirée d'anniversaire de son père (invités aux dents trop blanches pour être naturelles, personnes trop ivres pour faire la chenille, surnoms entendus et playlist impossible). J'avoue, j'ai souvent gloussé. On sent le vécu et le traumatisme. Amen.

Ce deuxième tome est toujours aussi charmant et désopilant. La dérision s'épanouit à chaque coin de page illustrée, c'est fin et savoureux. Lila-Lou est une héroïne attachante, l'incarnation parfaite de cet “entre-deux âges” qui fait paraître la vie aberrante et insurmontable - en plus de rassembler les preuves qui montrent qu'elle a été adoptée et n'a donc rien en commun avec sa famille.
C'est une petite lecture fraîche et délicieuse, pour les 9/12 ans qui grandissent en soupirant et pour ceux qui en subissent les foudres avec endurance. Dans cet épisode, le mystère du colibri va être levé, mais les aventures de Lila-Lou n'ont pas dit leur dernier mot car cette série continue de s'écrire et réserve d'autres surprises ! Chic. ☺
 

La Martinière J. (2018) - Illustrations de Clotka