08/05/18

Captain Mexico, de Guillaume Guéraud

Captain MexicoLe jeune Paco est fasciné par la révolution. Son héros n'est autre que l'illustre Emiliano Zapata. Souvent, avec ses copains, Paco s'amuse à reproduire ses luttes et ses combats contre le dictateur Huerta. Quelle folle ambiance sur la place !
Mais sitôt de retour chez lui, l'ambiance n'est plus à l'effervescence. Quelques beignes par-ci, par-là, Paco apprend à grandir parmi la pauvreté et l'injustice. Sa famille et lui vivent près du Rio Grande, là où la frontière entre le Mexique et les États-Unis s'étire et paraît infranchissable.
Et depuis l'accession au pouvoir du nouveau président américain, Donald Trompette, les rêves des mexicains s'effondrent comme des châteaux de cartes. Toujours plus de gardes, toujours plus de barrières et de murs invincibles...
Quand son père annonce son intention de tenter sa chance, Paco oppose sa résistance - pas envie de s'éloigner des copains. Il faut exister ici et maintenant à Matamoros, faire la révolution et tirer des prisons tous les innocents !
Plus facile à dire qu'à faire... Du moins, c'était avant de dénicher un vieux sombrero aux pouvoirs magiques. Dès que Paco l'enfile sur sa tête, hop, il est englouti par l'immense couvre-chef mais se découvre des talents dignes d'un super-héros. 
¡ Arriba, los muchachos ! Captain Mexico ne craint rien ni personne. Défenseur des opprimés et des oubliés, le jeune agitateur dégaine ses convictions et soulève les foules au grand dam de Donald T., lequel n'a pas dit son dernier mot et convoque sur le champ un guignol en costume moulant à paillettes !

Ah, ah ! L'histoire se lit comme une vaste plaisanterie, mais ne cache pas non plus ses références et ses clins d'œil à l'actualité politique. Même les plus jeunes seront sensibles au message et soutiendront Paco et Captain Mexico au cœur des émeutes contre la tyrannie (et la bêtise, surtout). 
C'est un petit bouquin rigolo et bourré d'action. 
Laser explosif ! Crachat de grenades ! Souffle du cyclone !
Chaud devant ! ☺

daOdac du rouergue / 2018

illustrations de Renaud Farace

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Prince Cradoc au Royaume du Chic, de Robert Paul Weston

Prince cradoc au pays du chicRobert Paul Weston est de retour ! L'auteur de Voyage à Zorgamazoo vient de commettre une nouvelle prose pétulante et poétique en inventant deux royaumes que tout oppose, mais dont la principale obsession semble être l'apparence et le regard des autres. 
D'un côté, au Royaume du Chic, le roi veille à suivre les dernières tendances, à toujours être dans le coup et à respecter la mode prodiguée par la papesse du genre, Miss Ruby de La Rue.
Seulement, notre souverain se désespère d'avoir pour héritière un petit rat de bibliothèque, alias Frannie, princesse en pyjama, toujours le nez plongé dans les bouquins. Les beaux habits, le chic et le glamour, elle s'en moque royalement !
Au point d'agacer son père, qui menace de la répudier.
De l'autre côté de la forêt, se trouve le royaume de Craspec où les sujets sont excentriques à leur façon, en se parant de couches bigarrées et de perruques déglinguées mais en s'imaginant être tout autant audacieux et stylés ! Quelle cacophonie.
Ces deux univers vont donc se croiser lors du grand bal donné par le Royaume du Chic, auquel va se rendre le fraîchement couronné Cradoc. Seulement, son élégance sera incomprise et moquée. Pire, notre jeune ami se sent humilié et veut jeter sa couronne aux orties.
Courant se réfugier dans les bois, il tombe nez-à-nez avec une autre ringarde incomprise. Bingo, une franche amitié se noue. Une délicieuse compréhension se tisse. Une sensation de communion muette voltige dans les airs. Ces deux-là ont une revanche à prendre contre les chicos arrogants !

Les amateurs de pirouettes linguistiques et autres virevoltes inventives vont encore se pâmer à la lecture de cette fable originale et cocasse ! 
Car c'est funkédélique à souhait.
« Cette manie du style... elle vire à l'hystérie !
Seule une chose importe : celle d'avoir le choix.
Chacun met ce qu'il veut, que cela plaise ou pas.

Car la mode, c'est du fun. Mais ce n'est rien de plus.
Elle ne devrait pas - ne doit pas ! - nous miner,
Dans la vie, entre nous, y'a d'autres chats à 
fouetter ! »

seuil jeunesse, 2018 - traduit par Rosalind Elland-Goldsmith

illustration de Mathilde George

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,