Chantage au presbytère Agatha Raisin 13

Chaaaaleur dans le village de Carsely : le nouveau vicaire fait sensation ! Il faut dire que Tristan Delon est particulièrement sexy. Toutes les femmes sont folles de lui. Et pourtant sous la façade du gendre idéal, le type se révèle odieusement arriviste. Couic, le bellâtre est assassiné dans le salon du pasteur, faisant de ce cher Alf Bloxby le principal suspect aux yeux de la police. Son épouse (et amie proche d'Agatha Raisin) la supplie de leur venir en aide. Une aubaine pour notre héroïne, grande amatrice d'intrigues à résoudre, et qui justement soupirait d'ennui dans son cottage, sans nouvelles de James Lacey, de Charles Fraith ou de Roy Silver. Son nouvel acolyte se nomme John Armitage, un écrivain séduisant, qui ne la laisse pas insensible... sauf que Agatha a également appris de ses erreurs passées !

Au commencement de ma lecture, j'ai sans doute trouvé qu'il y avait une grande similitude avec l'histoire du vétérinaire (cf. Tome 2 : Remède de cheval). Ce sont en effet toujours les mêmes ficelles, les mêmes situations incongrues qui alimentent le quotidien d'Agatha Raisin. Les personnages sont tous interchangeables, Tristan Delon, Paul Bladen, James Lacey, John Armitage... bref, c'est de bonne guerre, du moment que l'humour est sauf, tout va bien ! Cette série de MC Beaton est du divertissement pur et dur. Je suis bonne cliente, car elle me fait passer un bon moment. Et la version audio, lue par Françoise Carrière, est également réjouissante ! Rendez-vous est d'ailleurs pris pour fin novembre et la parution du 14ème tome : Gare aux fantômes !

©2018 Albin Michel. Traduction de Françoise du Sorbier (P)2018 Audible Studios