Sisters Michelle AdamsDeux sœurs se retrouvent pour enterrer leur mère et faire table rase du passé. Entre Irène et Eleanor, pourtant, l'entente est houleuse. Séparées dès leur plus jeune âge, elles ont grandi en s'évitant le plus possible en raison de leur animosité de longue date.
Leur relation est en effet toxique. Irène a été tenue à l'écart du nid familial, mais Eléanor a toujours cherché à la revoir. Par contre, leurs retrouvailles ont sans cesse viré à la catastrophe car elles sont néfastes l'une pour l'autre. On ne comprend pas comment elles en sont arrivées là ni pourquoi les parents ont fait ce choix mais on ne demande qu'à savoir !

Lorsque El va disparaître mystérieusement, les soupçons vont alors se tourner vers sa sœur. La police pointe du doigt toutes les évidences : hostilité, vengeance et héritage. Son compte est bon. Et si tout ce qu'on nous sert depuis le début n'est qu'un leurre ?
Tout ça est finalement très confus et suscite beaucoup d'amertume. L'ambiance du roman est glauque et pesante. C'est assez pénible à lire. Les personnages n'inspirent aucune empathie - les deux sœurs ont des rapports tordus et malsains. Trop bizarre. Je n'ai pas aimé cette sensation. Au final, on erre comme de pauvres âmes en détresse en calculant le temps qui nous reste avant la délivrance. Un signe qui ne trompe pas.
Ceci me laisse donc dubitative : cette lecture est un peu trop sordide à mon goût et n'a pas su me convaincre.

©2017 Bragelonne (P)2019 Hardigan

La voix de la lectrice est sèche et nerveuse, son débit rapide nous tient à distance. L'ensemble conforte ce sentiment d'une atmosphère perturbante et peu amène.