18/11/19

Genèse (Autre-Monde 7), de Maxime Chattam

Genèse Autre MondeCe dernier tome m'aura finalement paru bien long et bavard : l'explication apportée par l'auteur concernant « la tempête » est surprenante ! Nous étions franchement loin du compte. Par contre, cette solution me laisse perplexe. L'évolution des personnages est également fort déplaisante (un détail, surtout, me fait hérisser les poils sur les bras). Dommage.
En vrai, j'ai adoré le Cycle 1 de la série comprenant L'Alliance des Trois, Malronce et Le Cœur de la Terre. C'était une aventure épique et palpitante, dans laquelle je m'étais sentie comme un poisson dans l'eau.
Puis le Cycle 2 a joué les prolongations : Entropia et Oz ont su garder le rythme en proposant une alternative qui nous faisait voyager jusqu'en Europe. Mais Neverland et Genèse auraient pu être abrégés en un seul et même ouvrage. On aurait préservé le souffle romanesque des débuts et évité cette sensation de blabla futile et (parfois) mielleux.
Ceci dit, je conserve une grande, très grande affection pour les heures passées à écouter / lire cette série qui restera - pour moi - indissociable à cette période de fin d'année si particulière et mélancolique. Oui, je n'imagine pas lire Autre-Monde pendant l'été par exemple... ne cherchez pas à comprendre !

©2016 Albin Michel (P)2017 Audible Studios

La guerre est proche. Les sacrifices nécessaires. L'ultime course-poursuite est déclarée. Autre-Monde s'achève et livre enfin tous ses secrets.

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Le Gardien des tempêtes, par Catherine Doyle

Le Gardien des tempêtesÀ l'approche de son douzième anniversaire, Fionn accompagne sa sœur Tara sur l'île d'Arranmore où vit son grand-père. Cet homme est un grand collectionneur de bougies qu'il bichonne avec tendresse mais c'est aussi un homme taiseux et assez énigmatique. Fionn ne se réjouit pas des vacances qui l'attendent. De plus, cette île est marquée par le souvenir de la mort de son père, disparu tragiquement dans une noyade. Leur mère a depuis renoncé à retourner sur l'île de leur enfance et tiré un trait sur ses légendes.
Car Arranmore n'est pas une île quelconque. Elle couve sur ses terres des contes de sorcellerie et de magie que Fionn va peu à peu découvrir. En fait, le garçon est également attiré par des voix invisibles et se sent connecté à l'aura mystérieuse qui l'entoure. Seulement, impossible d'en parler avec quiconque. Sa sœur part toute la journée avec son petit copain en quête d'une grotte et son grand-père livre avec parcimonie les secrets de leur famille.
Les Boyle ne sont effectivement pas une famille ordinaire... là non plus. En tout cas, dans ce roman, tout est mis en place pour séduire le lecteur : des paysages grandioses, des traditions et des héritages non négligeables, des dangers qui rôdent, des personnages difficiles à cerner... J'avoue que les ingrédients convoqués avaient tout lieu de me plaire - et je voulais être ensorcelée par cette lecture.
Toutefois, la magie n'a pas fait tilt. Je ne sais pas. Je ne me passionnais pas pour ce que je lisais. J'imprimais les mots sans les absorber. Je restais spectatrice sans parvenir à m'imprégner complètement de l'histoire. Elle ne m'obsédait pas et je n'étais pas impatiente de la retrouver. Par contre j'avais envie de l'aimer ! J'ai essayé de toutes mes forces de déclencher une émotion... hélas, sans succès.
Malgré tout, c'est un chouette petit roman, baignant dans une atmosphère fantastique et porté par une aventure incroyable (pleine de magie et de secrets).

Bayard jeunesse (2019) - Traduction de Sidonie van den Dries

À partir de 10 ans

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

🌻 La Maison en thé - Grandir - Les lapins de la pleine lune - Une nuit à pas de velours - Animaux cachés - Amis

La Maison en thé, de Nicolas Zouliamis

La Maison en thé

Dans la nouvelle maison de Michèle, l'horloge est en panne et le chat s'éclipse de longues heures toute la journée. Curieuse, la fillette décide de l'espionner pour comprendre où il disparaît... et cela se passe sous ses yeux ahuris : d'une ouverture dans la plinthe, surgit un petit train de porcelaine (en fait, le service à thé) et l'aventure peut commencer ! Michèle a tout juste le temps de bondir à bord pour s'évader dans un imaginaire fort, fort étourdissant ! 

Cet album incroyable vous fera immédiatement penser à Alice au pays des merveilles : avec ses belles illustrations élégantes et son texte d'une rare poésie, c'est aussi un univers onirique et fascinant qu'on parcourt. Le parfum du thé est très présent... ça sent le fruit, la fleur. La vapeur de l'eau chaude fait gonfler les poils du chat. On croise aussi des fraisiers en pleurs, une cheminée gloutonne, des coups de vent rageurs, des rivières de sucre et des sorcières qui ne font pas peur.

Une bien belle lecture... vraiment hors du commun !

======================

Grandir ! de Pavel & Roland Garrigue

Grandir

Place à un livre « bondissant » ! Dans Grandir, le livre s'anime effectivement sous nos yeux. En vrai, il s'agit simplement d'un subtil jeu de pliages qui révèlent des facettes à cette histoire à la fois drôle et poignante.

Grandir, c'est briser sa coquille et quitter son nid, apprendre à voler de ses propres ailes, prendre des risques et faire le grand saut, braver tous les dangers, décrocher la lune, s'attendre à des surprises, des bonnes et d'autres moins... Et puis, chacun grandit à son rythme ! Parfois on te traite de minus, qu'importe. Prendre son temps, c'est bien aussi. Ça ne sert à rien de se presser : attendre un peu, ça en vaut la peine. Et pourquoi ne pas avancer tous ensemble ? ça permet de voir les choses en grand !

Quelle lecture formidable, pleine de peps et de pirouettes. Oui, c'est ébouriffant ! Cet album d'un jaune éclatant apprend à relativiser cette étape qui nous accompagne toute notre vie : grandir, un sacré défi. C'est aussi source d'angoisse, d'excitation, d'impatience. Mais cette lecture offre un regard cocasse mais vrai sur l'enfance qui pousse et déborde parfois de sa case. On aime cette lecture tendre et drôle (les illustrations sont rayonnantes) qui apporte de la joie au quotidien. À tester !

======================

Les lapins de la pleine lune, par Camilla Pintonato

Les Lapins de la pleine lune

Ces adorables lapins m'ont immédiatement tapé dans l'œil ! Pourquoi se faufilent-ils la nuit dans les bois ? En plus, ils transportent tous quelque chose de rond et brillant sur leur dos. De quoi s'agit-il ? Les lapins s'affairent dans leur terrier, attendant que la lune se lève, puis repartent distribuer des invitations. Oui, des invitations ! C'est soir de pleine lune, en fait. Les lapins parcourent toute la forêt pour convier leurs amis à assister à cet événement phénoménal.

Nous aussi, lecteur muet et ahuri, on prend place pour découvrir ce ballet des lumières et de chants qui nous ensorcellent. Ça se lit comme une comptine, c'est magique et éblouissant de beauté, de douceur et de poésie.
J'en sors complètement étourdie, mais ravie. ♥

======================

Une nuit à pas de velours, par Cécile Elma Roger & Fanny Ducassé

Une nuit à pas de velours

Encore une petite beauté d'album !

C'est une balade nocturne qui s'offre à nous : un enfant se faufile hors de son lit, pour suivre un chat vagabond venu le chatouiller depuis son bureau. Ils vont ainsi s'évader sur les toits des immeubles et des maisons, sauter de balcon en balcon, glisser sur les pavés, sans faire un bruit, croiser des souris à pois, un énorme chien bleu, écouter du jazz, s'envoler à bord d'une montgolfière, marcher sur un fil, contempler les étoiles, sauver les âmes meurtries, fuir à dos de pigeon tigré, entraînant dans son sillage un Zéphir bondissant ou  un Mistral à rayures !

Quelle incroyable imagination derrière cette histoire ! C'est une formidable épopée de lumière, de couleurs, de sons et de créativité. Tout simplement, fantastique. On y plonge comme dans un rêve et on laisse la magie nous emporter... c'est carrément prodigieux ! Les illustrations sont superbes. ♥

======================

Animaux cachés, de Lucile Piketty

Animaux cachés

Un album documentaire percutant ! Cachés dans la végétation luxuriante de la jungle, sur les berges du fleuve ou dans la canopée, des animaux se dévoilent et s’animent au fil des pages. Par un judicieux procédé de zigzag, le lecteur n'a plus qu'à soulever le décor pour découvrir la créature enfouie. Mandrille, hippopotame, tigre, toucan, ours blanc se succèdent donc pour un défilé spectaculaire.

Par ailleurs, cette lecture rappelle aussi le lien fragile qui existe entre l'habitat naturel et les animaux dont la vie ne tient plus qu'à un fil. Une belle réflexion, nécessaire pour les jeunes générations.

======================

Amis, par Satomi Ichikawa 

Amis

Voilà un album pour les collectionneurs de belles images vintage et de texte en rimes : c'est ce que nous propose la japonaise Satomi Ichikawa dans cet exercice de style élégant et hors du commun.

On y découvre une ribambelle d'enfants - tous des amis inséparables - qui font la démonstration de leur amitié, vaille que vaille, pour rigoler ou pour faire des bêtises, pour se soutenir ou pour créer. Cet hommage aux liens inébranlables entre copains est joliment mis en scène... dans des décors pas forcément au goût du jour mais qui toucheront certainement un large panel générationnel. Une petite curiosité à feuilleter, si le cœur vous en dit.

======================

SEUIL JEUNESSE, 2019