03/12/19

Les Spectaculaires prennent l'eau, par Régis Hautière & Arnaud Poitevin

les spectaculaires prennent l'eauQue j'aime l'humour de cette série !

« Paris, capitale éblouissante d'une France resplendissante, par un de ces matins pluvieux de janvier où le gris du ciel s'accorde si délicatement avec l'humeur des passants... Deux jours plus tard, à l'heure incertaine où la lumière devient trop faible pour différencier un loup arctique d'un bichon maltais... (mais aussi :) À quelques encablures de là, dans une rue temporairement débarrassée de toute déjection canine... »

Voilà, voilà.

Dans cet épisode virevoltant, nos Spectaculaires multiplient les interventions contre un Marsouin qui fait tourner la police en bourrique. Les plans se succèdent et les maladresses se bousculent. Vous imaginez bien les scènes loufoques et c'est clairement très divertissant. Autre bonus : on plonge dans un Paris de la Belle Époque qui donne des étoiles dans les yeux. Et ça, c'est superbe !

Rue de Sèvres, 2018

Paris, janvier 1910, la Seine connaît une crue exceptionnelle plongeant tous les quartiers sous plusieurs mètres d’eau et désorganisant totalement les services publics. Les boutiques sont saccagées et dans les rues qui ne sont plus éclairées, faute de gaz et d’électricité, les habitants sont agressés. Les malfrats en profitent, notamment l’un d’eux qui se fait appeler le Marsouin. Cambrioleur de haut vol, il pille les Musées, libère des prisonniers… en signant ses délits d’un M, soldant chacune de ses actions par une lettre adressée à la presse soulignant l’incapacité de Louis Lépine, Préfet de police et créateur du concours du même nom.

A DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

  

 

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Comment refroidir le Yéti (Astrid Bromure #5), par Fabrice Parme

Astrid est de retour pour une cinquième aventure ! Avec en guest-star rien de moins que l'abominable homme des neiges. Mais est-il si abominable ?

ASTRID BROMURE Refroidir le yetiRendez-vous pour un ton plein d'humour pour illustrer une histoire cocasse, dans laquelle la jeune Astrid croise sur la terrasse de son immeuble le fameux Yéti !

Toute la ville est sens dessus dessous depuis l'annonce de son évasion. Des explorateurs venaient juste de débarquer fièrement avec leur prise légendaire, mais les routes verglacées ont semé la pagaille. Le Yéti est en roue libre dans les rues new-yorkaises... la radio prévient, planquez les bébés et les nounous, la créature est vorace !

Oui, enfin... vorace de brioches sucrées et de vrais contacts humains. Car le yéti va finalement révéler ses intentions pacifiques et dénoncer une campagne de diffamation honteuse. Astrid Bromure va entraîner sa famille, leurs domestiques et son enseignante à rétablir la vérité. En attendant, un vent de folie souffle dans la maison tandis que la neige finit de tomber sur les buildings.

Voilà qui donne un cinquième épisode particulièrement déjanté et distrayant à lire. Ce n'est pas mon préféré dans la série, par contre j'apprécie toujours son ambiance et ses illustrations élégantes.

Rue de Sèvres (2019)

 

A DÉCOUVRIR ÉGALEMENT CHEZ RUE DE SÈVRES

      

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Lettres d'amour de 0 à 10, par Susie Morgenstern & Thomas Baas

LETTRES D'AMOURUne histoire qui pétille et des personnages attachants, voilà qui compose une lecture savoureuse sur les secrets de famille et le véritable sens de l'amour ! C'est en effet ravissant et éclatant de bonheur.

Victoire de Montardent est un électron libre venu catalyser l'existence trop monotone du jeune Ernest Morlaisse. Et c'est tout le bien qu'on lui souhaite ! Élevé par sa grand-mère, le garçon a grandi en s'abstenant de poser des questions sur ses parents. Précieuse est une vieille dame prisonnière de ses fantômes. Ernest est sensible à sa détresse et n'ose pas la bousculer. Il suit une routine stricte, entre l'école et l'appartement, jamais il ne se détourne du droit chemin. Jusqu'au jour où débarque une nouvelle élève dans sa classe... et avec elle, ce sont les crochets au règlement, la fondue bourguignonne, les carrés de chocolat, les courses au supermarché, les grandes tablées au cœur d'une tribu turbulente. De fil en aiguille, la vision embrumée du garçon s'éclaircit et lui offre même la possibilité de braver l'interdit en retrouvant son papa !

Je n'avais jamais lu le roman de Susie Morgenstern jusqu'à présent (j'ignore pourquoi). Cette adaptation en bande dessinée a donc été une découverte de A à Z. Et j'ai beaucoup aimé ! ♥

Rue de Sèvres (2019)

Scénario, dessin & couleurs de Thomas Baas

d'après le roman de Susie Morgenstern

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,