18/04/20

Rebelle du Désert, par Alwyn Hamilton

REBELLE DU DÉSERTCette lecture m'a transportée vers un univers incroyable : des plaines désertiques, écrasées par le soleil et alourdies par du sable à perte d'horizon... Des petites villes égarées avec des populations qui tirent la langue face aux conditions difficiles. Et un sultan despotique qui règne sur son royaume en lançant ses troupes au combat pour museler les réticents. Whaou.

Au centre, nous avons Amani, une héroïne forte et farouche, qui rêve de s'affranchir de son existence misérable. Recueillie chez sa tante après la mort de sa mère, elle a supporté les brimades, les insultes, les coups durs en attendant de pouvoir quitter au plus vite ce trou à rats. Experte en armes, elle se présente à un concours de tirs en prétendant être un garçon. Là, elle rencontre un adversaire redoutable. Mais ses ennuis ne font que commencer car la garde rapprochée du sultan va débouler en quête d'un fugitif et Amani va se planter au beau milieu du chemin d'ennemis plus féroces que jamais.

J'avoue, j'ai d'abord trouvé l'histoire maladroite et confuse (trop de précipitations et aucune transition dans la narration). C'était proche de la cacophonie. Malgré tout, j'étais fascinée par l'ambiance orientale. Elle diffuse un charme exotique et dépaysant... franchement envoûtant. J'ai adoré. Les personnages aussi ont beaucoup de charisme : ils sont drôles, généreux, débordants de fougue et d'ambition... Ils nous embarquent avec eux et dans leurs aventures. J'ai adoré, vraiment. Moi qui cherchais une lecture pour m'évader, là j'ai été servie et j'ai carrément envie de hurler car je n'ai pas la suite sous la main ! 😭

PKJ. (2016)

Series

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Jack et le bureau secret (Section 13 #1), par James R. Hannibal

Jack et le bureau secretSans nouvelles de leur père, Jack et sa sœur Sadie ont suivi leur mère jusqu'à Londres pour le retrouver. Les deux enfants sont consignés dans leur chambre d'hôtel, le temps que celle-ci passe au crible les hôpitaux de la ville. Mais la jeune Sadie fausse rapidement compagnie à son frère, ce qui l'oblige à la courser dans les rues de Londres où tous deux vont se perdre. Ils s'adressent alors au Bureau des Objets Perdus et demandent leur chemin à une certaine Gwen. Après quoi, tout va basculer !

Le début du roman est super ! L'histoire file à toute allure à force de rebondissements, d'explications, de révélations. On en prend plein les yeux. On est tenu par un rythme fou et palpitant. On ne lâche plus le livre jusqu'au chapitre d'après. Jack est propulsé au cœur d'une aventure incroyable, qui va notamment lui faire découvrir un héritage génétique hors du commun... Et n'oublions pas l'aspect historique (retour sur l'incendie de Londres de 1666). C'est franchement top.

En bref, toute cette belle énergie rend la lecture passionnante ! Un bon rendez-vous jeunesse pour les amateurs de sociétés secrètes et de chasses au trésor. 

Flammarion Jeunesse (2017)

  • Ill. de couverture : Eric Kalsbeek, Kyle Letendre
  • Traduction (Anglais) : Faustina Fiore

 

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Gardiens des Cités Perdues, par Shannon Messenger

Gardiens des Cités Perdues LumenSophie Foster a longtemps souffert d'être une enfant précoce (avoir douze ans en terminale et aucun ami à l'horizon). Elle se sent comme un animal de foire. Elle n'a jamais compris non plus pourquoi ses parents lui imposaient une éducation aussi stricte (sorties contrôlées à la minute près, toujours rentrer dans le rang, ne jamais attirer l'attention). Bref. Lors d'une visite au musée, tout va changer.

Elle découvre par miracle qu'elle appartient à un autre monde. Que son destin se trouve ailleurs, parmi les Elfes. Sitôt son entrée en scène, ses dons se révèlent extraordinaires. Sa présence suscite interrogation, doute et admiration sans borne. Sonnez les trompettes, sortez les tambours, déployez le tapis rouge. La Grande Sophie est la nouvelle it-girl de la prestigieuse académie de Foxfire.

Si j'ai d'abord trouvé l'histoire longue, peu originale et convenue, je n'ai pas voulu condamner la série pour ces détails. Pourtant, je pointais les défauts à tour de bras : personnages trop jeunes et stéréotypés, attitudes puériles, humour à deux balles. On tourne les pages sans frémir, c'est tellement lisse et gentillet. Je comprends que certains lecteurs y trouvent leur compte car l'ambiance générale est attrayante et fantastique. Mais trop souvent comparée avec Harry Potter (tentez aussi L'Atlas d'émeraude ou The Magic Thief pour guérir le manque).

En fait, la série de Shannon Messenger est pour moi TROP SAGE. Aucune surprise. Aucun boulon qui ressort de la belle mécanique bien huilée. Comme une copie trop parfaite ! Au final je m'ennuie un peu car ce n'est pas assez funky. 😆

Lumen (2014) - Traduit par Mathilde Tamae-Bouhon

 

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Seamróg (L'anneau de Claddagh #1), par Béatrice Nicodème

L'anneau de CladdaghSéduite par la couverture et le résumé, j'avais les trois tomes sous le coude pour de pleines heures d'évasion !

L'histoire commence dans le comté de Galway au milieu du XIXe siècle. Keira est femme de chambre, sa mère cuisinière, pour une riche famille. Elles n'ont vraiment pas à se plaindre, a contrario de leurs voisins qui crèvent de faim et tombent gravement malades dans une misère pas possible. C'est que la famine va frapper durement le pays, bousculant les habitudes des uns et des autres. Certains n'hésitent plus à prendre le bateau pour l'Amérique et rêver d'une nouvelle vie. Pour Keira, la tentation aussi est grande. Elle vient de tomber amoureuse du bel Arthur mais a conscience du fossé qui les sépare en raison de leurs classes sociales (c'est une jeune héritier bourré de promesses). Ses employeurs ont d'ailleurs l'ambition de marier leur fille Clémentine au garçon... d'où les tourments de plus en plus déchirants pour notre héroïne.

En fait, cette lecture est loin d'être une grande fresque sentimentale, jalonnée de passions dévastatrices qui font battre le cœur des plus romantiques. Cette série se démarque par son cadre historique, son économie d'atermoiements et sa volonté de tracer le chemin d'une jeune femme indépendante et volontaire. Tout simplement. Je m'attendais à autre chose (j'avoue) donc je suis assez frustrée par cette mise en bouche. C'est bien mais ça se lit avec trop de détachement.

Gulf Stream éditeur (2015)

Illustrateur : 

L’Anneau de Claddagh Stoirm   L’Anneau de Claddagh Bliss

... avouons que cette fin est incroyable ! Un peu trop providentielle pour me convaincre.
Juste un détail m'a presque tiré un sourire sarcastique.
Cette série est donc de grande qualité littéraire mais m'est apparue émotionnellement peu attachante (du moins, pour moi).

 

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,