Juste quelqu'un de bien pocheUn vrai petit bonbon ! Je ne m'attendais pas à lire un roman aussi doux et prévenant... mais quel bien fou ! Cela a été une très agréable surprise.
Au cœur de l'histoire, il y a Bérénice, la trentaine, éternelle butineuse du samedi soir et qui commence à se poser des questions : pourquoi elle n'arrive plus à écrire une ligne ? pourquoi elle ne s'attache pas ? pourquoi sa mère ne lui a jamais parlé de son père ? Cassandre, sa mère exubérante, qui lit les tarots et vit seule dans un appartement entièrement rose, comprend mieux que jamais les silences de sa fille. Mais elle aussi attend son heure. Après tout, « parfois les choses se font lentement ».
Un jour, un journaliste toque à sa porte pour discuter de son art. Il s'agit d'Aurélien, lequel a déjà croisé le chemin de Bérénice par trois fois, sans jamais se souvenir d'elle. Cette apparition n'est pas anodine non plus. Encore un signe pour la jeune femme qui se sent curieusement à un tournant de son existence.
Cette lecture a ainsi le goût des retrouvailles (parfois douloureuses) et des non-dits (plus pour longtemps) mais elle peaufine son trait grâce à des dialogues savoureux et une galerie de personnages attachants ! Car il faut compter aussi sur la grand-mère Moune, fantasque et indépendante, la meilleure copine Juliette, jeune maman au bord de la dépression, les habitués du bar de quartier ou le perroquet impétueux qui se fondent dans ce décor charmant et convivial.
On se retrouve comme ça avec une lecture qui ♪♫ fait VLAM qui fait SPLATCH qui fait CHTUCK ou bien BOMP ou HUMPF parfois même PFFF ♫♪ ! C'était drôlement bien, dites donc. En tout cas, moi, j'ai BEAUCOUP aimé ! 😍
Effet cocooning assuré.

HarperCollins / Collection &H - format poche : 2019 - broché : 2017