21/06/20

Son espionne royale et le mystère bavarois, de Rhys Bowen

Son espionne royale et le mystère bavarois LizzieCe deuxième tome est toujours aussi pétillant et gracieux. C'est un régal de suivre Lady Georgiana dans son univers : entre étiquette royale et soirées huppées, elle ne laisse rien paraître de son impécuniosité (certes, elle passe moins de temps à faire le ménage sous couvert d'anonymat) car Georgie a une mission de la plus haute importance.

La Reine est préoccupée par la liaison de son fils avec la scandaleuse Wallis S. et souhaite détourner son attention vers de charmantes célibataires issues de son rang. Elle a donc invité une princesse bavaroise à séjourner chez Georgie pour que toutes deux croisent “fortuitement” le prince de Galles. Ladite Hannelore est toutefois un sacré numéro ! Tout juste sortie du couvent, la demoiselle a soif de découvrir le monde qu'elle imagine comme dans les films américains. Son langage est fleuri, son comportement sans-gêne et maladroit, cette princesse est en roue libre et fait tourner chèvre son entourage. Georgie doit désormais jongler entre ses soucis domestiques et son cœur brisé, en plus de cette jeune fille candide et imprévisible... il n'en faut pas davantage pour qu'elles se retrouvent toutes deux au cœur de situations compromettantes avec crimes à résoudre !

Quelle lecture délicieuse qui combine à merveille l'élégance, la frivolité, l'aventure et quelques rebondissements ! Ça m'a parfois rappelé l'exubérante Phryne Fisher ♥ ... L'ambiance est tout aussi légère et dégoulinante de charme - un régal ! J'avais lu le tome 1 en format papier, mais j'avoue que le format audio est très, très agréable. La comédienne joue son rôle à merveille, on prend plaisir à accompagner lady Georgiana dans cette lecture légère, tout simplement distrayante.

La série prend doucement son envol mais m'enchante de plus en plus. Tellement impatiente de découvrir la suite !

©2008 / 2019 Titre original : "A Royal Pain" / Editions Robert Laffont, pour la traduction française. Traduit par Blandine Longre (P)2020 Lizzie

 


Pêle-mêle Albums : Julian est une sirène - Qu'y-a-t-il sous la mer ? - Petits sauvages ! - Rien que toi

love_julian_est_une_sirene_couv_hd

Complètement sous le charme des illustrations de cet album: Jessica Love raconte l'histoire d'un petit garçon qui se promène avec sa grand-mère, lorsqu'en chemin ils vont croiser celui d'exubérantes sirènes !

Le garçon est fasciné. Il l'annonce à sa Mamita, « Moi aussi, je suis une sirène ». Le temps que celle-ci s'enferme dans la salle de bains pour buller en paix, Julian se pare d'un long rideau qu'il noue à sa taille, puis pose une couronne de fleurs sur sa tête. Il est prêt. Le surprenant, sa Mamita ne dit rien mais l'entraîne vers un rendez-vous secret !

Un album tendre et fort sur l’identité et le courage d’être soi-même.
Un message de tolérance et d’amour.
Et des illustrations grandioses !

Julian est une sirène, de Jessica Love

Pastel, 2020

**************************

sene_qu_y_a_il_sous_la_mer_couv_hd

Face au désarroi de son amie Corni (l'oie), qui a perdu son coquillage au fond de la mer, Achille (le chien) prend une décision radicale : il faut vider cette grande baignoire ! Et c’est parti... l'opération demande une minutie constante, car il ne faudrait pas déranger les habitants des fonds marins non plus.

Les passants interpellés par cette agitation n'hésitent pas à prêter main forte. De quoi donner l'idée de faire un grand nettoyage car la mer n'est pas une poubelle ! D'où mes applaudissements à tout rompre face à ce message écologique amené en toute simplicité mais qui cogne fort dans un coin de la tête.

Cet album m'a donc énormément plu : d'abord son histoire fantaisiste est traitée avec beaucoup de réalisme, et puis les illustrations de Maud Sene sont de toute beauté. Super cocktail !

Qu'y-a-t-il sous la mer ? de Maud Sene

L'école des Loisirs, 2020

**************************

arnal_petits_sauvages_couv_hd

Découvrez la version canine de “L’argent de poche” de François Truffaut !

Ils font les 400 coups. Ils rôdent, ils traînent, ils sautent partout. Ils dérobent les robes, ils cassent les carcasses, ils brisent les parebrise. Ils ne ratent pas une seule bêtise. Ils ont tout leur temps : ils ne vont pas à l’école. Ils sont petits, ils sont sauvages, ce sont les petits sauvages !

L'histoire est tellement drôle et éblouissante (j'adore les illustrations de Magali Arnal) : il y a une telle fraîcheur dans cet album... qu'il m'inspire beaucoup, beaucoup de tendresse. ♥

Petits sauvages ! de Magali Arnal

L'école des Loisirs, 2020

**************************

chauffrey_rien_que_toi_couv_hd

Maman Ourse et ses deux petits profitent du parc, quand Alfie interroge sa maman :
Est-ce qu’il y a d’autres ours comme moi ?

Et l'histoire va lui démontrer que non... telle une comptine, elle lui explique : « Il n’y a pas deux ours comme toi, c’est la vérité, crois-moi, et tout ce que tu peux faire, c’est être toi-même. »

Cette approche très poétique sert aussi à rassurer l'enfant quand un bébé arrive dans le foyer. Dans cet album, tout en finesse et élégance, on ressent un bien-être diffus et apaisant. Très, très beau à lire !

Rien que toi, de Sally Grindley & Célia Chauffrey

Pastel, 2020

**************************