la chaineAffreusement stressante !!! Cette lecture m'a tenue en laisse pour connaître l'après et le pourquoi et le comment car tout est ficelé pour tenir en alerte.
Une femme reçoit un sinistre message anonyme : « Primo, vous n'êtes pas la première et vous ne serez certainement pas la dernière. Secundo, rappelez-vous toujours que ce n'est pas l'argent qui compte - c'est La Chaîne. »
Et d'apprendre ensuite que sa fille a été kidnappée.
Pour qu'elle s'en sorte vivante, il faut qu'elle enlève à son tour un autre enfant.
Le principe de la Chaîne.
Véritable tension psychologique. Rythme cardiaque qui s'emballe. Personnages prêts à tout pour suivre les règles. Ah... ce fichu instinct maternel ! Les cerveaux de la Chaîne ont basé là-dessus et tiré le gros lot.
En tant que lectrice, j'ai tout lu quasiment en apnée. C'était franchement stressant. J'ai tourné, tourné les pages pour que ça aille plus vite et qu'on me donne enfin la solution. Le dénouement est d'ailleurs particulièrement acrobatique (genre cinématographique un peu lourd). Bof bof. Sinon ce roman est une réussite en terme de choc émotionnel avec trouillomètre dans le rouge écarlate. Oui, oui, la lecture est totalement flippante.
Accrochez-vous.

Mazarine, 2020 - traduit par Pierre Reignier

#Lachaîne #NetGalleyFrance