du lard ou du cochonLe succès d'Agatha Raisin ne se dément pas, mais la série s'essouffle. Je ne dis pas le contraire : la lecture reste sympathique malgré une intrigue redondante.

Preuve encore dans ce nouveau tome. Agatha s'ennuie, Agatha cherche des clients pour son agence, Agatha se mêle de la vie de son entourage... Avec elle, un simple barbecue devient le lieu d'un crime. Sa relation avec sa jeune assistante connaît des hauts et des bas. Autre détail : Agatha semble enfin avoir tiré un trait sur les hommes de sa vie. Aucun éparpillement hormonal à l'horizon. Ahem.

Enfin, pour se consoler, Agatha veut dicter les choix amoureux de Toni. Mauvaise pioche. La réaction de celle-ci n'est plus nouvelle non plus : la demoiselle est agacée et menace de démissionner. À ce stade, les personnages sont hélas tous catalogués et enfermés dans leurs rôles en servant les clichés attendus.

C'est un peu lassant car la série tourne en rond et les prochains tomes à paraître ne prévoient vraisemblablement guère de révolution. Autant se résigner : les livres se suivent et se ressemblent mais le rendez-vous demeure incontournable.

Et puis, j'adore toujours autant l'interprétation de Françoise Carrière donc je privilégie le format audio pour être à la page.

Par contre, il ne faudrait pas non plus que AUDIBLE abuse de la tendance actuelle car ses tarifs augmentent : presque 20€ pour ce volume 22, alors que les premiers tomes de la série coûtaient entre 10-12€.
Soyez corrects SVP, merci.

©2020 Albin Michel (P)2020 Audible Studios

Noël a été décevant dans les Cotswold, fief d'Agatha Raisin. Pour réchauffer les cœurs et les estomacs, le petit village de Winter Parva propose une fête avec costumes, danseurs folkloriques et cochon de lait rôti.

Amatrice de barbecue, Agatha Raisin se jette sur l'occasion. Le tournebroche qui grésille a de quoi ravir les foules par cette journée brumeuse ! Mais la fête tourne au cauchemar lorsquon découvre que la bête n'est autre qu'un homme assassiné et embroché.