Gare aux empoisonneuses Agatha Raisin enquête 24Agatha est appelée pour résoudre le meurtre d'une mégère dans un village voisin. Celle-ci était tellement détestée qu'on ne compte plus le nombre de potentiels suspects. Mais le pasteur voudrait mettre un terme à ce climat délétère qui rend les uns et les autres méfiants et grincheux. Malheureusement Agatha ne se sent pas du tout à l'aise dans cette affaire et risque sa peau en fourrant son nez dans leur intimité. Elle ne se fait donc pas prier pour se tailler vite fait après une énième tentative d'intimidation.

Le rythme est plutôt soutenu pendant une grande partie de l'enquête. Sauf dans le dernier quart d'heure qui voit l'apparition d'une sorcière avec sa soif de vengeance. Euh ? MC Beaton a fumé la moquette, dirai-je. J'ai également la sensation de retrouver des passages déjà lus ou qui me rappelaient d'autres romans. OK, c'est encore et toujours la même rengaine. Une histoire banale et entendue. Le dénouement revient de loin ou emprunte un chemin tortueux pour nous enfumer. Je ne suis pas sûre que l'option prise soit la bonne non plus.

Sinon on retrouve le petite monde d'Agatha Raisin et on soupire à juste titre après James, on vénère Charles et on peste contre Roy, on regrette Bill et on râle après Toni. MC Beaton est charmante mais ne se foule plus du tout pour nous surprendre. Au bout d'une vingtaine de tomes, c'est lassant.

C'est finalement le format audio qui me tire de l'ennui car j'aime suivre la série par ce biais très distrayant et franchement cocasse. La comédienne est géniale.

©2020 Albin Michel (P)2020 Audible Studios

Personne ne peut rester indifférent au charme de Gloria French, une veuve londonienne au rire sonore et aux joues bien roses ! Les habitants des Cotswold ont accueilli avec joie cette dame toujours prête à rendre service et à lever des fonds pour l'église. Même si sa fâcheuse manie d'emprunter des choses à ses voisins, sans jamais les rendre, en irrite plus d'un...