Dans les boisLizzie vient d'enregistrer une nouvelle version du roman de Harlan Coben / qui figure également au catalogue Netflix puisqu'elle a été adaptée en mini-série par une production polonaise. Le résultat est cependant moyen. J'ai préféré Safe ou The Stranger par exemple.

N.B. : La plateforme de streaming a signé un contrat avec l'auteur pour adapter quatorze titres. Pour l'heure, la série avec Myron Bolitar ne figure pas dans le deal.

Bref. Revenons au roman.

Paul Copeland est un homme brisé par la mort de sa femme. Il a depuis consacré sa vie à sa petite fille et à sa carrière (il vient d'être promu procureur du comté de l'Essex) mais masque ses nombreuses fêlures sous un aspect affable et charismatique.

Un jour, il est appelé pour identifier un corps qui serait celui du petit copain de sa sœur Camille. Celle-ci aurait disparu avec trois autres camarades, lors d'une colonie de vacances, vingt ans plus tôt. Convaincu que l'enquête n'est pas close, il se lance dans une traque acharnée et ne laisse rien au hasard. Quitte à retrouver un premier amour et déterrer de vieux secrets de famille. 

Le verdict de cette lecture est sans appel : un rythme prenant et angoissant, une intrigue farfelue et néanmoins accrocheuse, du suspense, des personnages carrés et un passé troublant. C'est OK pour moi. OK pour un rendez-vous distrayant. Le roman est d'une efficacité attendue et s'écoute avec plaisir. Seule la fin peut prêter à confusion, à moins de lire Sans un mot pour dissiper tout malentendu. 

©2008 Titre original : "The Woods". Traduit par Roxane Azimi / Belfond, un département de Place des Editeurs (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche, Paris