20/01/21

L'Inconnu de la forêt, de Harlan Coben

L'Inconnu de la forêtUne adolescente n'a plus donné signe de vie après une mauvaise blague au lycée. Un garçon pris de remords se confie à sa grand-mère qui est également avocate et animatrice à la télévision. Sans le prévenir, elle lance un appel à l'aide au moment de passer à l'antenne. Le buzz est désormais acté mais les conséquences s'annoncent moins réjouissantes.

Certains acteurs du drame vont en effet manifester leur mécontentement ou se montrer plus fébriles. D'autres incidents vont survenir, qui vont mettre à mal les victimes et leurs bourreaux. Entre nous, les révélations vont dépasser les attentes et le cadre de l'enquête - ce n'est plus une disparition anodine d'une adolescente maltraitée ni une improbable fugue amoureuse. Ça ressemble fort à un kidnapping qui aurait été orchestré pour masquer une sombre magouille politique, avec chantage, rançon et vieille rancœur. Gloups.

Mais comme souvent chez Coben, les pistes sont tracées pour être déviées et nous écarter du but envisagé. Quid de l'inconnu de la forêt ? Un certain Wilde, devenu détective occasionnel, dont le passé a fait grand bruit car il aurait vécu dans les bois et n'aurait aucun souvenir de son histoire personnelle. Donc cet individu va et vient entre les lignes de cette histoire, sans jamais imposer franchement sa présence. J'ai même cru avoir loupé un épisode car son passif est éludé et n'apporte pas vraiment de poids à l'enquête.

Bref. Côté suspense, ce roman est bien pourvu. Il se lit vite et bien. Il nous fait passer un bon moment. Toutefois, le dénouement est moins abouti et n'est pas à la hauteur de l'imbroglio promis. Coben nous balade, c'est vrai. Seulement il ne faut pas s'attacher aux détails qui révèlent que le maître se fiche un peu de nous aussi. Hahaha. Le type a de l'humour, j'aime bien ça.

Dernière chose, concernant le format audio, c'est très agréable de suivre la voix posée et mélodieuse d'Audrey Fleurot. Son nom a suffi pour dicter mon choix - il me fallait découvrir ce titre via ce biais. Bravo Lizzie pour ce choix. J'adore cette comédienne !

©2020 Titre original : "The Boy from the Woods" / Belfond, un département de Place des éditeurs, pour la traduction française. Traduit par Roxane Azimi (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche, Paris

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Dans les bois, de Harlan Coben

Dans les boisLizzie vient d'enregistrer une nouvelle version du roman de Harlan Coben / qui figure également au catalogue Netflix puisqu'elle a été adaptée en mini-série par une production polonaise. Le résultat est cependant moyen. J'ai préféré Safe ou The Stranger par exemple.

N.B. : La plateforme de streaming a signé un contrat avec l'auteur pour adapter quatorze titres. Pour l'heure, la série avec Myron Bolitar ne figure pas dans le deal.

Bref. Revenons au roman.

Paul Copeland est un homme brisé par la mort de sa femme. Il a depuis consacré sa vie à sa petite fille et à sa carrière (il vient d'être promu procureur du comté de l'Essex) mais masque ses nombreuses fêlures sous un aspect affable et charismatique.

Un jour, il est appelé pour identifier un corps qui serait celui du petit copain de sa sœur Camille. Celle-ci aurait disparu avec trois autres camarades, lors d'une colonie de vacances, vingt ans plus tôt. Convaincu que l'enquête n'est pas close, il se lance dans une traque acharnée et ne laisse rien au hasard. Quitte à retrouver un premier amour et déterrer de vieux secrets de famille. 

Le verdict de cette lecture est sans appel : un rythme prenant et angoissant, une intrigue farfelue et néanmoins accrocheuse, du suspense, des personnages carrés et un passé troublant. C'est OK pour moi. OK pour un rendez-vous distrayant. Le roman est d'une efficacité attendue et s'écoute avec plaisir. Seule la fin peut prêter à confusion, à moins de lire Sans un mot pour dissiper tout malentendu. 

©2008 Titre original : "The Woods". Traduit par Roxane Azimi / Belfond, un département de Place des Editeurs (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche, Paris

 

Posté par clarabel76 à 16:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Secret défense d'aimer (1), d'Axelle Auclair

Secret défense d'aimer 1Qu'est-ce que c'est tordant de suivre les balbutiements amoureux du fameux Condor pour son Archiviste délurée !

Sabine travaille au Ministère de la Défense où elle est amenée à côtoyer trois agents spéciaux (Lynx, Cobra & Condor) dont la réputation n'est plus à faire. Ce sont des ombres, anonymes et toujours vêtues de noir, qui font trembler les murs rien qu'en murmurant leur nom. Mieux vaut ne jamais croiser leur chemin. La jeune militaire est prévenue et ne ménage pas ses efforts pour ne pas les décevoir. Elle se montre méticuleuse et appliquée, face à leurs demandes exigeantes et malgré des premiers échanges qui la tétanisent sur place.

Finalement sa pugnacité va jouer en sa faveur et les mettre en confiance car ils vont peu à peu se dérider en sa compagnie. L'un d'eux va d'ailleurs tomber de son socle en réalisant qu'il en pince pour elle. Un choc pour cet homme habitué au self-control. Du coup, il n'y va pas par quatre chemins pour présenter son plan d'action. Il fonce dans le tas avec ses rangers. C'est là que ça devient croustillant car le gars est franchement à côté de la plaque. Nulle émotion. Aucune finesse. Ne doute de rien et surtout pas de lui-même. Le gars a juste oublié qu'il devait conquérir une femme, et non une terre promise. Car la Sabine n'a rien d'une jouvencelle qui se languit de son héros. C'est une femme forte et indépendante, adepte du sarcasme mais qui comprend aussi que ses pointes d'humour vont souvent tomber à plat auprès d'un tel spécimen. D'où les réparties désopilantes et les situations cocasses.

Enfin voilà, la lecture est drôle et entraînante. L'alchimie du couple est éclatante. On se marre beaucoup, même dans les moments les plus gênants (la prise d'assaut digne d'un empoté ou le coup de la cagoule un peu flippant). C'était franchement très sympa. Pour le coup, le bouche-à-oreille n'est pas trompeur et la découverte vaut le détour. C'est cool.

©2020 Hugo Roman (P)2021 Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 16:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11/01/21

Gare aux empoisonneuses (Agatha Raisin enquête #24), de M. C. Beaton

Gare aux empoisonneuses Agatha Raisin enquête 24Agatha est appelée pour résoudre le meurtre d'une mégère dans un village voisin. Celle-ci était tellement détestée qu'on ne compte plus le nombre de potentiels suspects. Mais le pasteur voudrait mettre un terme à ce climat délétère qui rend les uns et les autres méfiants et grincheux. Malheureusement Agatha ne se sent pas du tout à l'aise dans cette affaire et risque sa peau en fourrant son nez dans leur intimité. Elle ne se fait donc pas prier pour se tailler vite fait après une énième tentative d'intimidation.

Le rythme est plutôt soutenu pendant une grande partie de l'enquête. Sauf dans le dernier quart d'heure qui voit l'apparition d'une sorcière avec sa soif de vengeance. Euh ? MC Beaton a fumé la moquette, dirai-je. J'ai également la sensation de retrouver des passages déjà lus ou qui me rappelaient d'autres romans. OK, c'est encore et toujours la même rengaine. Une histoire banale et entendue. Le dénouement revient de loin ou emprunte un chemin tortueux pour nous enfumer. Je ne suis pas sûre que l'option prise soit la bonne non plus.

Sinon on retrouve le petite monde d'Agatha Raisin et on soupire à juste titre après James, on vénère Charles et on peste contre Roy, on regrette Bill et on râle après Toni. MC Beaton est charmante mais ne se foule plus du tout pour nous surprendre. Au bout d'une vingtaine de tomes, c'est lassant.

C'est finalement le format audio qui me tire de l'ennui car j'aime suivre la série par ce biais très distrayant et franchement cocasse. La comédienne est géniale.

©2020 Albin Michel (P)2020 Audible Studios

Personne ne peut rester indifférent au charme de Gloria French, une veuve londonienne au rire sonore et aux joues bien roses ! Les habitants des Cotswold ont accueilli avec joie cette dame toujours prête à rendre service et à lever des fonds pour l'église. Même si sa fâcheuse manie d'emprunter des choses à ses voisins, sans jamais les rendre, en irrite plus d'un...

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08/01/21

Laisse tomber la neige, par Cécile Chomin

Laisse tomber la neigeLarguée par son fiancé le jour de leur mariage, Claire part s'isoler dans un gîte en pleine montagne. Elle est malheureusement accueillie par un ours mal léché qui ne souhaite guère l'intrusion de cette péronnelle mal embouchée.

Mais Claire a plus de ressources que l'individu suppose et réussit à s'imposer puis à bousculer les habitudes du prénommé Hugo. En fait, ce dernier n'est pas un sombre ermite mais un ancien joueur de hockey actuellement en convalescence.

Après une rencontre explosive, la cohabitation réserve de savoureuses parties de rigolade. Claire et Hugo ne font pas de chichis et se comportent en bons camarades qui se vannent souvent.

Bien sûr, c'est sous couvert d'une réelle attirance mais là aussi il faudra patienter un peu et c'est tout ce qu'on demande. L'un et l'autre ont d'abord des blessures à panser et ne songent pas vraiment à se mettre en couple. Mouahaha.

Quelle chouette lecture, vraiment ! J'ai adoré l'ambiance et les personnages, les décors, la neige, le froid, les chiens, les potes, moi en train de boire du punch à la mirabelle ou une tisane au coin du feu. C'est tout à fait ça. Ou je m'y vois carrément.

Au moins la lecture a pour effet de se déconnecter de la réalité (et on en redemande par ce mois de janvier déprimant). Le roman invite ainsi à l'évasion tout en combinant la tendresse, l'amitié et la passion (avec beaucoup de dérision). Bref. Go pour un retour aux sources digne de ce nom. Yep.

J'ai Lu (2018)

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05/01/21

Enquête au collège (L'Intégrale 2), de Jean-Philippe Arrou-Vignod

Enquête au collège L'Intégrale 2Quelle excellente lecture audio !

La performance du narrateur rend l'expérience exaltante - les intrigues sont entraînantes et pleines d'humour.

Tout d'abord, Rémi et Mathilde sont embarqués dans une chasse au trésor et partent en quête d'une mystérieuse statuette égarée dans les châteaux de la Loire. Puis, direction l'Écosse sur l'invitation de leur ami P. P. qui nourrit l'ambition non démesurée de résoudre les secrets du Loch Ness.

Un régal. L'aventure se boucle sur  un concours d’inventions présidé par un étrange milliardaire belge. Ou encore un rendez-vous de folles péripéties, à la fois cocasses et palpitantes. 

Pour compléter le tableau, n'oublions pas la figure iconique de Pierre-Paul Louis de Culbert, dit P. P. Cul-Vert, « un Himalaya de vanité, l'un des derniers sommets invaincus de la bouffissure humaine ». Hahaha. Ce personnage vaudrait à lui seul qu'on s'arrête pour découvrir cette série.

Après tout, cette série réjouissante convient pour tous les âges. Je ne m'en lasse pas. ♥

©2013 Editions Gallimard Jeunesse (P)2019 Editions Gallimard Jeunesse

Cette intégrale comprend les trois titres suivants : "Sur la piste de la salamandre"- "P.P. Cul-Vert et le mystère du Loch Ness"- "Le club des inventeurs" 

Jeux de piste, énigmes zoologiques et prototypes géniaux... Que de défis pour l’extravagante intelligence du fantastique P. P. Cul-Vert ! Et que de dangers en perspective pour ses deux gardes du corps, Rémi et Mathilde !

 

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Miss Peregrine et les enfants particuliers #5 : La Conférence des oiseaux, de Ransom Riggs

Miss Peregrine et les enfants particuliers 5 La Conférence des oiseauxPas facile au début de se remettre dans le contexte (souvenirs flous de la lecture du tome précédent) mais finalement cela revient assez vite. On retrouve notre cher Jacob qui s'est mis en tête de sauver sa nouvelle amie Noor mais la situation va lui échapper à nouveau et les drames vont s'enchaîner.

Zigzag de boucles temporelles, défilé d'ombrunes et de sépulcreux, prophétie et guerre imminente. On n'a pas le temps de souffler que l'aventure nous entraîne d'une page à l'autre vers des indices, des complices, des traîtres et d'autre découvertes.

Au fond les enfants particuliers ne regrettent pas de vivre autant d'émotions après avoir vécu sous cloche durant tant d'années ! La narration est donc entraînante et riche en rebondissements. Le dénouement réserve de l'inattendu, des cris, des larmes, de l'effroi. Et encore ? Suis-je surprise du truc ? Même pas. J'avais flairé quelque chose.

En bref, j'ai savouré cette lecture et je ne me lasse pas de son atmosphère hors du commun. Je trouve d'ailleurs que j'ai de plus en plus de bonheur entre ses lignes. Ce que la série dégage est indescriptible - en tout cas, ça ne se raconte pas. Ça se ressent et c'est vraiment fort.

Bon point pour la version audio (texte lu par l'excellent Benjamin Jungers) qui m'embarque à bord dès les premières notes. YES.

Prochain tome en Février pour la VO : The Desolations of Devil's Acre // NOVEMBRE pour la VF !!!! 

©2020 Bayard Editions (P)2020 Audiolib

Une terrible prophétie. Une dangereuse chasse aux trésors. Le monde des particuliers au cœur de la tempête. Jacob et Noor viennent d'échapper au clan de Léo, mais un nouveau danger se profile. Et seule une mystérieuse V pourrait assurer sa protection. C'est le début d'une course-poursuite avec, pour seuls indices, une carte déchirée et des instructions énigmatiques.

Mais le temps est compté et les avertissements se font de plus en plus pressants. Et la menace devient chaque jour plus réelle. Jacob et les enfants particuliers vont devoir s'armer de courage afin d'empêcher le monde de sombrer.

 

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02/01/21

Une chance sur un milliard, de Gilles Legardinier

Une chance sur un milliardCette nouvelle lecture n'est pas déplaisante mais elle ne surprend plus quand on réalise que ce sont encore et toujours les mêmes schémas qu'on retrouve livre après livre.

Ici, le narrateur apprend qu'il est atteint d'une grave maladie et disposerait de quelques mois à vivre. Au lieu de se morfondre, il décide de profiter du temps présent en contribuant au bonheur de ses proches par des petits riens qui veulent dire beaucoup.

Aussi bien dans la brochette des personnages que dans l'évolution de l'intrigue, je n'ai jamais été prise de court. Pour moi, l'auteur se renouvelle de moins en moins ou sert la même recette qui convient à son public. Bref, sans se fouler.

Mais je trouve ça de plus en plus lassant. Je m'accroche encore. Je suis nostalgique des débuts, du temps où ses comédies fantaisistes m'embarquaient dans de grands éclats de rire ou des sourires rayonnants. J'attends donc un sursaut. Toutefois je commence à désespérer.

©2020 Editions Flammarion (P)2020 Editions Gallimard

À travers une histoire aussi réjouissante qu'émouvante, Gilles Legardinier nous entraîne au moment où chacun doit décider de ce qui compte réellement dans sa vie. Plus de temps à perdre. Plus question de s'égarer. Se jeter sans filet. Remettre les pendules à l'heure, dire, faire, espérer. Aimer, libre comme jamais. 

Au-delà de son immense succès, son univers atypique débordant d'imagination, d'humour et d'émotion a fait de Gilles Legardinier un auteur à part qui transcende les genres. La sincérité de sa plume, sa générosité et son sens de l'observation hors pair constituent un formidable écrin de sentiments, un authentique miroir de nos humanités.

 

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bilan du mois : Décembre 2020 ♪♫•*¨*•...•*¨*•♫♪

newyearsevespast

Mes lectures préférées du Mois de Décembre :

 

♣ Un Noël à Covent Garden, de Jules Wake 

♣ Cendrillon me perdra, de Cindi Madsen

♣ Un Soupçon d'imprévu, de Tamara Balliana

♣ Vous faites quoi pour Noël ? de Carène Ponte

♣ Joyeux Noël et laisse-moi tranquille ! d'Eve Borelli

♣ Mariage sous les flocons, de Sarah Morgan

 

♣ L'Ickabog, de JK Rowling

♣ La Belle Sauvage, de Philip Pullman

♣ Asha, Tueuse de dragons, de Kristen Ciccarelli

♣ Broken Knight, de LJ Shen

 

... En pleine remise en question sur mes envies & mes motivations. En pleine phase de ras-le-bol aussi. 2020 a été une année décisive. Depuis Septembre, j'ai fait un grand ménage dans ma vie et dans ma tête. STOP aux ondes négatives. Besoin de penser perso. Depuis que je suis inscrite sur Instagram, je rumine beaucoup également. Je n'y trouve pas mon compte. Ce tourbillon incessant... ça ne me correspond pas, finalement. Je réfléchis, encore. Mais j'ai des envies de démission !

Prenez soin de vous, les lecteurs ! ♥

 

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :