Pacte de sangSéduite par le premier tome, j'ai donc lu le deuxième titre de la série peu de temps après. Oui, j'ai opté pour le format qui se révèle pratique et efficace. C'est comme suivre un feuilleton et c'est également très distrayant car la comédienne fait super bien le job !

Et très clairement, je ne suis pas déçue car la lecture est toujours prenante.

Rebecca a donc pris de nouvelles fonctions en s'établissant à Burlington et admet au fond d'elle qu'elle se plaît beaucoup dans cette petite ville de la Nouvelle-Angleterre. Elle a noué de bons contacts auprès de membres influents. Pour la première fois, elle semble avoir trouvé sa place et un semblant de famille.

Même sa fille Leonora a décrété qu'elles ne bougeraient pas d'ici (et on ne contrarie pas une adolescente au caractère tempêtueux). 

Connaissant le passif de l'héroïne, on se dit qu'un peu de stabilité ne lui ferait pas de mal ! Toutefois, c'est sans compter sur l'instabilité des créatures occultes. Car depuis qu'elle a été nommée shérif, elle n'arrête plus de bosser : elle traque, elle chasse, elle punit. Ses nuits sont courtes. Mais le pire est à venir. 

En vrai, l'héroïne est parfaite (trop). Les hommes qui l'entourent tombent sous son charme, créent des liens, meurent pour elle. Bref. Ça manque de nuance mais ça ne me dérange pas non plus. Heureusement l'intrigue criminelle est bien conduite. J'étais curieuse de démasquer le tueur psychopathe. Et les révélations qui complètent cette histoire sont croustillantes : le passé de Bruce, le retour de Michael.

C'est chaud ! Je ne conteste pas le sex-appeal de Raphael mais le vampire est limite trop parfait pour m'étourdir. Hihi. Le charme mystérieux fait certes son petit effet, mais ce grand manitou reste également une énigme à part entière. Je me méfie. Après tout, ce serait trop beau de s'émouvoir d'un couple parfait. 

Sur ces notes positives, je poursuis naturellement la série ! En audio, oui. 

©2011 Les éditions J'ai lu (P)2016 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐